Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Saint-Étienne : les militants LR répondent présent au meeting de Christian Jacob

Christian Jacob a lancé sa campagne pour la présidence du parti Les Républicains ce mercredi 26 juin à Saint-Étienne. Dans la salle du centre des congrès, les militants ont répondu présents pour écouter et soutenir le candidat.

Christian Jacob a lancé sa campagne au centre des congrès de Saint-Étienne.
Christian Jacob a lancé sa campagne au centre des congrès de Saint-Étienne. © Radio France - OC

Saint-Étienne, France

Il est pour l'instant le seul candidat déclaré pour prendre la suite de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains : Christian Jacob a tenu son premier meeting de campagne à Saint-Étienne ce mercredi 26 juin. 

Les militants et les adhérents ligériens au parti étaient présents pour ce premier rendez-vous. "Je pense que c'est une très bonne candidature, il peut emmener un vent frais après ce gros coup que l'on a eu aux européennes", évoque Charlène, encartée aux Jeunes Républicains. 

Christian Jacob est d'ailleurs revenu sur cet échec lors du scrutin européen, mais aussi sur la perte de voix lors des élections législatives et présidentielles de ces dernières années. "Je pense qu'il peut nous aider à nous renouveler parce qu'il a des idées très jeunes, il est porté sur la jeunesse", détaille Charlène. Durant son intervention au meeting, Christian Jacob a notamment évoqué Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy comme des modèles pour convaincre l'opinion le plus largement

"On va se relever petit à petit et on y croit, on va se battre en tout cas et je pense que ça pourrait être un bon chef de parti qui va nous aider à avoir beaucoup de maires", continue Charlène. Les Jeunes Républicains de la Loire ont annoncé soutenir la candidature de Christian Jacob à la tête du parti : "C'est une bonne candidature. Il est déjà président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale et on voit le travail qu'il mène depuis plusieurs mandats. C'est quelqu'un de rassembleur et je pense qu'on a besoin de quelqu'un de rassembleur. Il a les compétences et les qualités humaines pour faire ça", ajoute Axel Dugua, le responsable des Jeunes républicains de la Loire. 

En attente d'autres candidats

Mais pour d'autres, les dés ne sont pas jetés. La date des parrainages est fixée au 14 juillet et d'autres candidats peuvent encore se déclarer pour prendre la tête du parti. Guillaume Larrivé, député LR de l'Yonne, dit réfléchir encore à sa candidature. "Je pense que c'est une bonne chose que Christian Jacob soit candidat mais c'est aussi une bonne chose que tout le monde puisse porter des valeurs et puisse être candidat. On rentre dans une période de campagne qui suit une période qui a été compliqué pour notre famille politique et cette candidature de Christian Jacob est intéressante comme toutes les autres qui vont venir", nuance Tom Pentecôte, encarté au parti LR. 

"J'aime écouter ce que les gens disent, j'ai beaucoup d'affection pour Christian Jacob mais ce n'est que le début, il va y avoir d'autres candidats et il ne faut pas être dans la précipitation et écouter tout le monde", continue Tom Pentecôte, qui espère un débat au sein du parti pour redéfinir le visage des Républicains. 

Pour ce premier déplacement, il a été reçu par Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et par Dino Cinieri, député de la Loire. Les deux élus ont affirmé leur soutien au candidat Christian Jacob.