Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Saint-Étienne : pour la première fois les États-Unis rendent hommage aux victimes de 1944

mercredi 1 novembre 2017 à 18:37 Par Lola Fourmy, France Bleu Saint-Étienne Loire

A l’occasion de la Toussaint, la consule des États-Unis est venue de Lyon pour assister à une cérémonie en hommage aux victimes de 1944. Le 26 mai 1944, les Américains avaient bombardé la ville et tué ainsi 1.000 civils stéphanois.

La consul des États-Unis, Rebecca Kimbrell, au cimetière du Crêt de Roc à Saint-Étienne.
La consul des États-Unis, Rebecca Kimbrell, au cimetière du Crêt de Roc à Saint-Étienne. © Radio France - Lola Fourmy

Saint-Étienne, France

C’est le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, qui a lancé l’invitation à l’occasion du centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale. Les États-Unis qui ont aussi joué un rôle majeur lors de la Seconde Guerre mondiale mais l’histoire n’a pas forcément retenu l’un des plus tragiques épisodes de cette guerre. Le 26 mai 1944, les Américains ont bombardé Saint-Étienne en vue de la libération. Ils voulaient couper les voies de communication mais ils ont frappé le centre-ville : des écoles, le quartier du Soleil… Au total près d’un millier de personnes ont été tuées, 20.000 sinistrées.

La consule américaine dépose une gerbe en mémoire des victimes

Ce mercredi 1er novembre, Rebecca Kimbrell, consule des États-Unis à Lyon, a donc fait le déplacement au cimetière du Crêt-de-Roc et de Côte-Chaude. C’est la première représentante américaine à rendre hommage aux victimes collatérales du bombardement.

C'est une bonne période pour rappeler l’amitié franco-américaine" - Rebecca Kimbrell

Rebecca Kimbrell a aussi réaffirmé l’alliance qui perdure au fil des siècles entre les Américains et les Français, alliance qui existe toujours malgré les situations précise la consule.

Une cérémonie instructive pour les Stéphanois

Une vingtaine de Stéphanois ont assisté au discours donné au cimetière du Crêt-de-Roc, essentiellement des membres du Souvenir Français, association qui lutte pour la mémoire des soldats morts pour la patrie. Et parmi ces habitants, certains découvrent même l’existence de ce tragique bombardement et saluent l’initiative.