Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Jean-Chambre : à une voix près, il faut revoter au second tour pour avoir un conseil municipal complet

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

À une voix près, la commune de Saint-Jean-Chambre (Ardèche) n'a pas pu élire son conseil municipal au complet mi-mars. Il faut donc attendre le second tour de scrutin pour que le maire élu puisse être installé.

Le dépouillement dans un bureau de vote - illustration
Le dépouillement dans un bureau de vote - illustration © Radio France - Romain Berchet

Alors que plus de 30 000 communes installent en ce moment leurs conseils municipaux élus dès le premier tour des municipales en mars dernier, Saint-Jean-Chambre (Ardèche) devra attendre encore un peu. Dans cette commune de 265 habitants, et comme dans toutes les communes qui comptent moins de 1000 personnes, les suffrages sont comptabilisés individuellement pour composer un conseil. Et à une voix près, le conseil n'a pas pu être élu au complet dès le premier tour.

Pour que le conseil soit complet à Saint-Jean-Chambre, il faut en fait 11 conseillers. Et dix d'entre eux ont bien été élus au premier tour en mars mais et pour le onzième, trois personnes sont arrivées à égalité, avec 78 voix chacune. Dans ce cas, la loi prévoit que le candidat le plus âgé est élu, mais seulement s'il a obtenu la majorité absolue des votes exprimés. Or, le nombre de bulletins exprimés à Saint-Jean-Chambre a été comptabilisé à 156 : il fallait donc 79 voix (la moitié de 156 + une voix), et pas 78, pour le conseil soit complet.

En plus, le soir du premier tour, un bulletin nul a été mal comptabilisé, ce qui aurait ramené le nombre de bulletins exprimés à 155, et donc la majorité absolue à 78, permettant une élection du 11e conseiller dès le premier tour.

"Ce n'était pas utile de prendre ce risque" de voter un second tour

En temps, l'épidémie de coronavirus a reporté le second tour, et plus de deux mois plus tard, le maire élu n'est toujours pas installé ! Gilles Durand regrette qu'aucun arrangement n'ait été possible pour éviter de revoter : "Il y a une personne à élire, que le contexte fait qu'on aurait pu l'élire sans problème juridique, sans conséquence, et sans renvoyer des personnes devant les urnes alors qu'il y a beaucoup de personnes âgées à Saint-Jean-Chambre, donc ce n'était pas utile de prendre ce risque."

Et le maire sortant, Bernard Noualy, qui ne se représentait pas et voulait justement passer la main, partage cet avis. Mais à ce stade, la préfecture de l'Ardèche classe toujours Saint-Jean-Chambre dans la liste des communes où il y aura bien un second tour le 28 juin prochain. Un second tour qui ne servira donc, à Saint-Jean-Chambre, qu'à élire un onzième conseiller municipal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess