Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Nazaire : les élus de tous bords rendent hommage à Joël Batteux, le maire-bâtisseur

-
Par , France Bleu Loire Océan

C'est une page de l'histoire de Saint-Nazaire qui se tourne. L'ancien maire socialiste, Joël Batteux est mort dimanche soir à l'âge de 77 ans. Pendant 31 ans, de 1983 à 2014, il a été à la tête de la ville ouvrière. Les élus de tous bords saluent un "maire bâtisseur" qui a métamorphosé sa ville.

Joël Batteux a été maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2014
Joël Batteux a été maire de Saint-Nazaire de 1983 à 2014 © Maxppp - Franck Dubray

L'ancien maire socialiste, Joël Batteux est mort dimanche soir des suite d'une intervention chirurgicale à l'âge de 77 ans. Pendant 31 ans, de 1983 à 2014,  il a été à la tête de la ville ouvrière. Les drapeaux de l'Hôtel de ville sont en berne et des livres d'or sont mis à la disposition des habitants à l'Hôtel de ville, au siège de la Carène (communauté d'agglomération) et dans les mairies annexes.  

Depuis l'annonce de la disparition de l'ancien maire, les hommages se multiplient. Et tous mettent en avant le maire-bâtisseur qui avait de grandes ambitions pour sa ville. Il s'est beaucoup battu pour tourner Saint-Nazaire vers son port et vers la mer. Il a impulsé le projet Ville-Port avec la réhabilitation de la base sous-marine construite durant la seconde guerre mondiale et l'aménagement du front de mer. 

Un maire audacieux au fort caractère

David Samzun, maire socialiste de Saint-Nazaire, se souvient d'un "homme de caractère, parfois rugueux, parfois provocateur, amoureux fou de Saint Nazaire. Il avait des valeurs républicaines chevillées au corps. Ça ne pouvait pas se négocier. Joël Batteux avait une capacité à rassembler, fédérer et à parler autant à celles et ceux qui travaillent dur au fonds des usines et en même temps au patronnât. C'était un visionnaire et un urbaniste". 

Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes et ex-Premier Ministre socialiste : "On était sur les mêmes combats, en particulier ce beau projet de métropole de Nantes Saint-Nazaire. Je pense qu'il avait de l'audace, il n'avait pas peur de prendre des risques. Saint-Nazaire a montré sa capacité de résilience et Joël Batteux a su lui donner confiance en elle-même y compris quand la situation était difficile" estime Jean-Marc Ayrault ancien maire de Nantes, ex-Premier Ministre qui dit avoir "perdu un ami véritable".

Philippe Grosvalet, président du Conseil Départemental de Loire Atlantique."Même si nos relations ont parfois été tumultueuses, c'est un grand maire. Joël Batteux a été un grand visionnaire, un des premiers à avoir une pensée profonde pour remettre cette ville dans son berceau originel" 

Christophe Priou, ancien sénateur Les Républicains, ex-maire du Croisic et de Guérande, avoue qu'il a pu s'inspirer de Joël Batteux en matière d'aménagement, même s'ils n'étaient pas du même bord politique : "Il avait de l'humour et un fort caractère, mais il fallait avoir du caractère pour à l'époque, redonner du souffle à Saint-Nazaire. Ce qu'il a très bien fait puisque la ville a aujourd'hui une dynamique qu'elle a rarement connu".

Audrey Dufey, députée LREM (La République en Marche) de Saint-Nazaire :"C'est vraiment le maire de mon enfance. Je me souviens de Joël Batteux et de son approche sur l'école de la République, son soutien aux clubs sportifs amateurs. C'est un maire qui a développé la politique du sport dans sa ville. C'était quelqu'un de très visionnaire. Nous penserons à lui quasiment à chaque coin de rue, car il a vraiment marqué notre paysage". 

Les Chantiers de l'Atlantique ont aussi rendu un hommage à l'ancien maire dans un communiqué : "Nous perdons aujourd'hui avec Joël Batteux, homme de mer, un allié passionné de la construction navale à Saint-Nazaire, qu’il a toujours soutenue, y compris pendant les moments difficiles, et sans jamais renoncer à ses convictions politiques. Conscient des destins entremêlés de la ville et de son industrie principale, il a eu toujours le souci de catalyser les énergies collectives autour des projets de développement de la filière navale"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess