Politique

Saint Victor, le village de Dordogne qui excuse Hollande et qui vote massivement à la primaire

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord samedi 28 janvier 2017 à 17:32

Dans les rues de Saint Victor en Dordogne
Dans les rues de Saint Victor en Dordogne © Radio France - Antoine Balandra

Saint Victor est une exception. Dans ce petit village de 211 habitants, 30 électeurs de gauche sont allés voter au premier tour de la primaire. Soit près de 20% du corps électoral. Il faut dire que la commune a voté à 82% pour François Hollande en 2012 pour la présidentielle

Les 66 bureaux de vote du Périgord vont ouvrir à 9h ce dimanche matin pour le deuxième tour de la primaire de la gauche. Ils resteront ouverts jusqu'à 19h. Objectif: départager Manuel Valls et Benoît Hamon.

Au premier tour, 12 298 périgourdins seulement se sont déplacés pour aller voter. Soit 9000 de moins que pour la primaire de la gauche en 2012.

Le maire PS Jeannik Nadal à Saint Victor - Radio France
Le maire PS Jeannik Nadal à Saint Victor © Radio France - Antoine Balandra

Cela représente tout juste 4% des inscrits sur les listes électorales. Mais il y a des exceptions. Exemple à Saint Victor, un petit village situé entre Périgueux et Ribérac tout près de Tocane. Dans la commune de 211 habitants dont 160 inscrits sur les listes, près de 30 électeurs ont voté au premier tour de la primaire. Soit près de 20% de taux de participation.

"Je l'explique parce que je crois qu'à Saint Victor les gens aiment la politique. Nous avons eu deux Mariannes d'or du civisme. Et puis il y a cette tradition de voter à gauche"' dit le maire PS Jeannik Nadal

Ici, François Hollande a fait 60% au premier tour de la présidentielle en 2012 et 82% au deuxième tour. Et la commune a toujours voté à gauche. D'ailleurs, dans les rues, difficiles de trouver un électeur de droite. Partout, des sympathisants de gauche.

Reportage avec des électeurs de Saint Victor

Dans les rues de Saint Victor - Radio France
Dans les rues de Saint Victor © Radio France - Antoine Balandra

"C'est dans mes gènes" plaisante un électeur qui prévoit d'aller voter au second tour de la primaire de la gauche

Reste à savoir qui de Manuel Valls ou de Benoît Hamon remportera les suffrages des Saint Victoriens...