Infos

Samia Ghali : "On fait croire depuis 20 ans aux Marseillais qu'on va mettre une mosquée"

Par David Aussillou, France Bleu Provence dimanche 2 octobre 2016 à 20:49

Samia Ghali, la sénatrice socialiste des quartiers nord de Marseille
Samia Ghali, la sénatrice socialiste des quartiers nord de Marseille © Maxppp - CLEMENT MAHOUDEAU

La Sénatrice Maire socialiste des 15 et 16es arrondissements de Marseille était ce lundi matin l'invitée de France Bleu Provence. Samia Ghali laisse entendre que l'abandon du projet d'une grande mosquée pouvait être une volonté du maire de la ville.

Au Conseil Municipal ce lundi matin, Samia Ghali ne s'oppose pas à la résiliation du bail du terrain qui devait accueillir la Grande Mosquée de Marseille. Mais la sénatrice maire PS des quartiers nord ne digère pas l'abandon du projet. Juste après l'annonce officielle, elle a parlé de "honte pour Marseille".

Sur France Bleu Provence, Samia Ghali dit ne pas comprendre pourquoi la Grande Mosquée n'existe toujours pas à Marseille.

Qui est responsable de l'abandon du projet ?

Tout le monde. Y compris le maire. Il est le premier magistrat et quand quelque chose ne va pas dans la ville, il en porte la responsabilité. Vous vous rendez compte qu'on parle de cette affaire depuis 1995 ?

"Depuis 20 ans, on fait croire aux Marseillais qu'on va mettre une mosquée".

Si on l'avait fait, peut être qu'on n'aurait pas vu plein de mosquées pousser partout, dans chaque quartier. Des endroits où on est obligé de surveiller, pour savoir ce qui s'y passe. Oui j'aurais préféré qu'on ait une vraie mosquée, qui permette de manière digne aux musulmans de Marseille de venir se recueillir pour ceux qui en ont envie.

Vous dites que Jean-Claude Gaudin a peut être eu peur de perdre des électeurs au profit du Front National ?

Oui je l'ai dit à la sortie d'un conseil d'arrondissement mais ça a été sorti du contexte. En 1995, René Olmetta était pour. Le maire de Marseille aussi. Donc il n'y avait pas de problèmes politiques sur cette question. Pourquoi ça n'a pas été fait ? Peut être parce qu'à un moment, on n'a avait plus envie de le faire. Mais on s'en fout du passé. La question maintenant, c'est est-ce qu'il y aura une mosquée pour les Marseillais ou pas ?

"C'est la seule de France ou on n'est pas arrivé à faire une mosquée".

Vous trouvez ça normal ? Après que l'association soit bien ou pas... mais c'était au maire de Marseille de surveiller cela. On avait demandé en 2001 une commission d'élus de l'opposition et de la majorité pour regarder ce qui se passait dans cette association.

Vous n'allez pas voter contre la résiliation du bail ?

Non pas sur les aspects juridiques. Mais symboliquement, je suis contre le fait qu'on laisse tomber le projet de la mosquée à Marseille.

Samia Ghali : on fait croire aux Marseillais depuis 20 ans qu'on va mettre une mosquée

Partager sur :