Politique

Samia Soultani, Les Républicains : "ça va faire pschitt"

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne mardi 6 septembre 2016 à 6:00

Nicolas Sarkozy invité d'une émission France Bleu-France Info
Nicolas Sarkozy invité d'une émission France Bleu-France Info © Radio France

Un coup de tonnerre politico-judiciaire qui suscite de nombreuses réactions. Le parquet de Paris requiert le renvoi en correctionnel de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bygmalion, le financement présumé illicite de la campagne 2012.

Nicolas Sarkozy est proche d'un procès. Ses amis dénoncent une manoeuvre politicienne alors qu'il vient tout juste d'entamer sa campagne dans la primaire de la droite, compétition acharnée pour l'investiture élyséenne. En Mayenne, la chef de file des Républicains, l'adjointe à la mairie de Laval, Samia Soultani, est une proche de l'ancien Président de la République. Il vient d'ailleurs de la nommer porte-parole thématique sur le sujets "Egalité". Elle ne s'en fait pas trop pour son leader : "les affaires se suivent, se ressemblent et à chaque fois elles font pschitt" explique-t-elle. Samia Soultani a livré le fond de sa pensée sur son compte twitter.

En déplacement à Laval, le président de la Région Pays de la Loire, le filloniste Bruno Retailleau, lui, a botté en touche : "si vous savez comme tout ça m'est étranger"  a-t-il laconiquement commenté. Malgré nos demandes, le député Les Républicains, Guillaume Chevrollier, et son collègue centriste, Yannick Favennec ont, eux, préféré se taire. Le socialiste Guillaume Garot s'est montré, pour sa part, plus tranchant mettant au même niveau Nicolas Sarkozy et Jérôme Cahuzac, ce dernier est actuellement jugé pour fraude : "personne n'est au-dessus des lois, les mêmes droits et les mêmes règles pour tous, laissons la justice travailler sans intervention extérieure" dit-il.

Partager sur :