Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Santé et sécurité : les deux urgences du candidat Serge Grouard aux élections municipales à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

L'ancien maire d'Orléans, Serge Grouard, investi par son parti Les Républicains, a présenté officiellement son programme ce mardi après-midi, pour les élections municipales de mars 2020. Il y a "deux urgences", selon lui : la santé et la sécurité.

Serge Grouard, lors de la présentation de son programme électoral, à Orléans, le 21 janvier 2020
Serge Grouard, lors de la présentation de son programme électoral, à Orléans, le 21 janvier 2020 © Radio France - Christophe Dupuy

Le candidat Serge Grouard a dévoilé, ce mardi en fin d'après-midi, dans sa permanence de campagne à Orléans, son programme pour les municipales des 15 et 22 mars 2020. L’ancien maire d’Orléans (de 2001 à 2015) qui mène la liste "les orléanais au cœur"  a intitulé son projet « l’humain au cœur ».  

Deux urgences : santé et sécurité

Il comprend des mesures à mettre en œuvre autour de "deux grandes urgences" la santé et la sécurité. Concernant la santé, Serge Grouard (Les Républicains) entend "créer un centre de santé municipal avec des professionnels médicaux ou paramédicaux salariés par la Ville" ainsi que "des maisons de santé pluridisciplinaires" (à l'image de celle de l'Argonne aujourd'hui) "aux Blossières et à Dunois-Châteaudun".

Seconde urgence : la sécurité, et non pas l’environnement qualifié de "priorité" dans le programme de Serge Grouard. "Simple question de sémantique", selon le candidat qui parle toutefois de « profond malaise au sein de la police municipale » qui doit être renforcée en effectifs  et en matériel (tasers notamment).

Quid des arrêtés municipaux sur la sécurité ?

La sécurité était un marqueur fort de ses mandats de maire à partir de 2001. L'ex maire dit aussi vouloir "réactiver certains arrêtés municipaux", comme celui interdisant la circulation de nuit de mineurs de moins de 13 ans sans leurs parents, à certaines périodes : ce mardi soir, la mairie d'Orléans fait savoir que "cet arrêté existe et est en vigueur chaque année sans discontinuer depuis sa mise en place" (rappelons qu'Olivier Carré, maire, est candidat lui aussi, soutenu par LREM).

Fini le cumul mairie-métropole

Autre mesure forte annoncée par le candidat Serge Grouard : s’il est élu maire, il ne sera pas en même temps le président de la Métropole. Pas question de cumuler les deux postes. Une façon de tacler son successeur Olivier Carré, maire depuis 2015 et président d'Orléans Métropole depuis 2017 (pour rappel, Serge Grouard avait laissé son fauteuil de maire à Olivier Carré en 2015 pour raisons de santé, en cours de mandat).

Stop au dérapage budgétaire"

Au passage, Serge Grouard n’as pas manqué d’épingler le "dérapage budgétaire" d’Olivier Carré et assure que certains projets en cours seront abandonnés (le grand projet de gare unique Orléans/Fleury-les-Aubrais) ou revus (la future Cité de la musique, prévue à la tête Nord du pont de l'Europe).

Des mesures pour l'environnement

Sur l’environnement : Serge Grouard promet des subventions à la transformation du chauffage ou l’isolation pour les particuliers. L’ex maire prévoit aussi la création d’un vrai réseau sécurisé de pistes cyclables, l’abandon du tout électrique pour les bus mais aussi une réflexion sur l’extension du tram. 

Autre promesse : une coulée verte tout au long des mails, avec la suppression de la trémie Jaurés, la rénovation totale des Halles Châtelet et du Palais des sports. Dans les propositions du candidat Grouard se trouvent des mesures qui figuraient déjà dans ses programmes électoraux précédents : le projet d'une passerelle au-dessus de la Loire, à côté du pont George V, l'éco-quartier sur le terrain des Groues et le retour du festival Orléans Jazz au Campo-Santo, un événement supprimé par... Serge Grouard lui-même

Choix de la station

À venir dansDanssecondess