Politique DOSSIER : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Sarkozy et Fillon reviendront sur la fermeture annoncée de Fessenheim s'ils sont élus

Par France Bleu Alsace, France Bleu Alsace et France Bleu mercredi 9 septembre 2015 à 19:39

Nicolas Sarkozy en visite à Fessenheim, en mars 2015.
Nicolas Sarkozy en visite à Fessenheim, en mars 2015. © Max PPP

Selon nos confrères de France Info, l'ex-président de la République Nicolas Sarkozy, mais aussi François Fillon, promettent tous les deux de revenir sur la promesse de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim en cas d'alternance en 2017.

C'est une information France Info : Nicolas Sarkozy et François Fillon casseront le décret de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim s'ils sont élus en 2017. Le positionnement de Nicolas Sarkozy n'est pas nouveau. En mars 2015, lors d'une visite à Fessenheim, il déclarait que François Hollande voulait fermer la centrale "pour mendier quelques voix à des écologistes engagés dans un combat politicien". Mais le timing est bien choisi, au lendemain d'un cafouillage de Ségolène Royal qui a déclaré mardi en Alsace que la fermeture serait reportée en 2018, avant de revenir sur ses propos en précisant que le processus de fermeture serait engagée en 2016.

Lire aussi: "Monsieur le Président, vous avez pris un engagement, respectez-le!"