Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Il y aura deux listes à l'élection municipale partielle d'Ornans, le 22 avril

jeudi 5 avril 2018 à 18:26 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon

A Ornans, il y aura deux listes pour l'élection municipale partielle du mois d'avril. Celle conduite par le maire sortant Sylvain Ducret, "Unis pour Ornans", de sensibilité de droite. Et celle conduite par Isabelle Guillame, "Ambitions et solidarité pour Ornans", sans étiquette.

A Ornans, le premier tour de scrutin aura lieu le 22 avril
A Ornans, le premier tour de scrutin aura lieu le 22 avril © Maxppp -

Ornans, France

Suite aux treize démissions au sein du conseil municipal d'Ornans ces mois derniers, une élection municipale partielle aura donc lieu le 22 avril 2018, avec deux listes en présence.

A lire aussi : Une élection municipale partielle à Ornans en avril

La première liste à avoir été déposée est celle menée par le maire actuel Sylvain Ducret. Elle est composée, dit-il, "d'une équipe renouvelée, toutes sensibilités confondues". Sylvain Ducret souhaite aller jusqu'au bout de son mandat, initialement prévu jusqu'en 2020. "Nous n'abandonnerons pas les Ornanais en chemin, avait-il confié sur France Bleu Besançon mi-mars, beaucoup a été fait. Beaucoup reste à faire".

Notre passion pour Ornans", Isabelle Guillame tête de liste

La liste qui s'oppose au maire sortant est conduite par une femme, Isabelle Guillame, conseillère municipale d'opposition depuis 2014. Âgée de 49 ans, elle est attachée territoriale. "La raison qui nous rassemble, dit-elle, est notre passion pour Ornans et la volonté de faire progresser les choses". Isabelle Guillame prône la transparence et souhaite, si elle est élue, ouvrir les commissions aux habitants et créer des conseils de quartier. "Il faut absolument de la concertation et de l'échange" ajoute-t'elle. Isabelle Guillame a déposé sa liste ce mardi.

Le sénateur centriste, et ancien maire d'Ornans, Jean-François Longeot, ne figure sur aucune des deux. Il avait exclu être tête de liste, mais pas de figurer sur une liste face à son rival et ex-dauphin, Sylvain Ducret. Finalement, Jean-François Longeot a préféré se mettre en retrait de cette élection partielle.