Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sébastien Olharan, de la Roya au Conseil départemental des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur

À 27 ans, Sébastien Olharan le plus jeune maire du département s'est emparé du canton de Contes, un bastion de la gauche depuis 1945. Alors que LR l'emporte dans 52 cantons sur 54, le jeune maire surfe-t-il sur cette vague bleue ou bien est-il le symbole d'une nouvelle génération politique?

 Sébastien Olharan fait son entrée au conseil départemental (Montage Photo)
Sébastien Olharan fait son entrée au conseil départemental (Montage Photo) © Radio France - Alexandre Mottot

Au moment où l'abstention très élevée montre un désintérêt croissant pour la sphère politique, les électeurs du canton de Contes se sont choisis un binôme en rupture avec la classe politique traditionnelle. Devenu maire de Breil-sur-Roya au premier tour des municipales en 2020 à 26 ans, Sébastien Olharan prend finalement ses fonctions fin mai 2020 et s'aménage une place dans le paysage politique des Alpes-Maritimes. 

Le grand public le découvre alors au moment de la gestion des dégâts considérables après la tempête Alex le 3 octobre 2020 (9 morts, 9 disparus, une centaine de maisons endommagées, des ponts et des routes emportés dans les vallées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya). Un baptême du feu au cours duquel Sébastien Olharan cumule les casquettes et endosse un costume de maire suractif. Le jeune maire de Breil se retrousse les manches et se retrouve sur le devant de la scène.

Résultats du canton de Contes pour les départementales 2021 (Source France 3)
Résultats du canton de Contes pour les départementales 2021 (Source France 3) - ...

"Il est certain que la vallée de la Roya a joué un rôle décisif dans cette victoire"

Le soir de son élection Sébastien Olharan rend hommage aux habitants de la Roya, et il entend aller plus loin. "Les habitants de la Roya nous ont accordé leurs suffrages. La tempête Alex et la manière effectivement dont on a fait face à _cette catastrophe a incité beaucoup d'habitants à vouloir aller plus loin_, aller plus vite. Il y a le temps de la gestion de crise où, effectivement, tout le monde s'unit. Et puis, il y a le moment où on doit véritablement construire l'avenir, et j'étais convaincu qu'on ne construirait pas l'avenir si on travaille de façon morcelée et qu'on regarde commune par commune." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Le fait d'être aujourd'hui conseiller départemental de Roya (du canton de Contes), en plus d'être maire de Breil, je pense que ça nous permettra de porter cette stratégie d'ensemble pour une vallée avec une population qui, de mon point de vue, va aller dans le même sens que nous pour réinventer notre territoire." Son tandem avec Céline Duquesne parvient à faire basculer le bastion historique de Contes aux communistes Francis Tujague et Valérie Tomasini. Tout s'est joué sur le fil à 142 voix près.

Affiche de campagne du binôme Céline Duquesne et Sébastien Olharan
Affiche de campagne du binôme Céline Duquesne et Sébastien Olharan - Affiche électorale

Un jeune stagiaire passé par les cabinets d'Éric Ciotti et de Charles-Ange Ginésy

Diplômé de Sciences Po Bordeaux, Sébastien Olharan a débuté en 2015 au sein du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, d'abord sous Éric Ciotti, puis sous Charles-Ange Ginésy. Éric Ciotti, député dans les Alpes-Maritimes depuis 2012 et figure du parti Les Républicains, tout comme Charles-Ange Ginésy président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes rivalisent d'éloges sur leur protégé. Inversement, Olharan met régulièrement en avant ses deux mentors grâce auxquels il a pu lancer une carrière politique prometteuse.  

Le soir de l'élection, Éric Ciotti n'a pas besoin de beaucoup insister pour faire applaudir le nouveau conseiller départemental. "Bravo à Sébastien! Que de chemin parcouru par ce jeune stagiaire que j'ai accueilli il y a quatre ans à l'Assemblée nationale". 

Sébastien Olharan
Sébastien Olharan © Radio France - Alexandre Mottot

La ligne politique 

Cette familiarité avec le microcosme politique des Alpes-Maritimes a sans doute  permis à Sébastien Olharan une plus grande efficacité au moment de la gestion de crise de la tempête Alex. Du reste, le jeune conseiller départemental ne fait aucun mystère de sa ligne politique, au moment où, parallèlement, la ligne politique défendue par Christian Estrosi, alliée à LREM, remportait de son côté les élections régionales 2021 en PACA.

À la question de savoir s'il est aligné sur la ligne de ses parrains politiques qui refusent toute alliance avec la majorité LREM, Sébastien Olharan répond : "Je pense qu'on doit gagner sur nos couleurs dans le canton de Contes. On a été élu sur des projets. On a été élu sur un programme". 

"On a été élu sur un positionnement politique à droite que l'on n'a pas caché et on a eu besoin de s'allier avec personne." 

"Et parce qu'on avait un projet qui, de notre point de vue, correspondait à ce que ce qu'attendaient les habitants de ce canton. Être clair, être fidèle à ses convictions, être fidèle à son projet, annoncer la couleur. Avant, on a dit qu'on serait dans la majorité départementale. Et aujourd'hui et demain, évidemment on y sera." 

Et où vous voyez vous dans six ans alors ?

"Dans six ans, je me vois toujours à la tête de ma commune de Breil-sur-Roya qui m'a fait confiance, toujours, je l'espère, le représentant de ce canton au Conseil départemental et j'espère, avec une vallée de la Roya, qu'il aura été très largement reconstruite, réinventée, et qui sera peut être plus belle qu'elle ne l'était avant la tempête."

Entre ce réseau digne d'un vieux briscard, et la certitude que la politique commence avec le terrain, Sébastien Olharan sait aussi que sa gestion de Breil sera particulièrement observée, tout comme les responsabilités qu'il prendra au cours de son mandat de conseiller départemental. À défaut de cumuler les casquettes, celui que se fait surnommer "le jeune loup", "le bébé Ciotti", "le maire de Breil", et maintenant "monsieur le conseiller départemental", collectionne les surnoms.

Ecoutez l'interview de Sébastien Olharan le 1 juillet 2021, invité de France Bleu Azur Matin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess