Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Second tour départementales 2021 en Isère : Jean-Pierre Barbier réélu, c'est "la reconnaissance d'un bilan"

Par

Le président sortant Les Républicains Jean-Pierre Barbier a été largement réélu au second tour des élections départementales en Isère. Il conserve son canton de la Bièvre et sa majorité gagne deux cantons supplémentaires par rapport à 2015.

Claire Debost et Jean-Pierre Barbier Claire Debost et Jean-Pierre Barbier
Claire Debost et Jean-Pierre Barbier © Radio France - Denis Souilla

La droite gagne des cantons à l'issue du second tour des élections départementales en Isère et conforte sa majorité. Le président sortant Les Républicains, Jean-Pierre Barbier, est très largement réélu avec 76,35% des voix.

Publicité
Logo France Bleu

"C'est un beau résultat qui me rend heureux. C'est la reconnaissance d'un bilan", a réagit sur France Bleu Isère le président du département. 

Malgré une abstention très importante de 65,5% dans le département, Jean-Pierre Barbier relativise : "c'est un regret, on voudrait tous que les gens votent plus et s'intéressent plus à la politique mais quand 35% de gens se déplacent, cela donne une idée de ce que pourrait être le vote si 60% des électeurs s'étaient déplacés".

La droite élargit son siège au conseil départemental

"Je suis heureux de notre bilan et de nos candidats qui ont fait de très belles campagnes" - Jean-Pierre Barbier, réélu président du département de l'Isère.

loading

La majorité départementale sortante remporte 19 cantons sur les 29 que compte le département, soit deux de plus qu'avant le scrutin (elle en gagne trois : Le Grand Lemps, le Moyen Grésivaudan et Vienne-1 mais en perd un, celui de Meylan). 

Lors de sa campagne, Jean-Pierre Barbier disait "c'est moi ou l'extrême droite, ou l'extrême gauche". "Cela a été une vraie stratégie", reconnaît le président réélu du département. "Une élection se gagne avec des discours et des valeurs claires. Nous avions aussi un chef. Nous étions la seule alternative entre la gauche qui a voulu faire des additions d'étiquettes en allant jusqu'à la France insoumise et l'extrême droite qui s'est finalement écroulée", analyse-t-il.

Les résultats près de chez vous

loading
loading
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu