Politique

Sécurité renforcée autour des bureaux de vote

Par Maxime Bacquié, France Bleu Azur vendredi 21 avril 2017 à 18:39

Dans les Alpes-Maritimes, 972 bureaux de vote sont ouverts dimanche pour le 1er tour de l'élection présidentielle
Dans les Alpes-Maritimes, 972 bureaux de vote sont ouverts dimanche pour le 1er tour de l'élection présidentielle - Maxppp

Contexte terroriste oblige, la sécurité sera renforcée autour de tous les bureaux de vote des Alpes-Maritimes dimanche pour le 1er tour de l'élection présidentielle. Certaines villes, comme Nice, font même appel à des agents privés.

A Nice, la ville n'a pas attendu la nouvelle attaque jeudi soir sur les Champs-Elysée pour renforcer son dispositif de sécurité. Dès mercredi, au lendemain de l'arrestation de deux hommes à Marseille, soupçonnés de préparer un attentat pendant cette élection, elle annonçait des mesures de sécurité supplémentaires pour le 1er tour de l'élection présidentielle.

Des agents de sécurité privés à Nice

En plus des policiers municipaux déjà mobilisés, la ville de Nice va déployer des agents de sécurité privés devant les 292 bureaux de vote. Des agents qui connaissent déjà certains des lieux qui serviront de bureaux de vote dimanche, puisque depuis plusieurs mois, ils surveillent certaines écoles et bâtiments municipaux. Autre mesure annoncée mercredi dernier, la ville va mettre entre les mains des présidents des bureaux de vote un bouton d'alerte pour signaler très vite toute situation anormale au Centre de Supervision Urbain de Nice. Un dispositif qui rassure les Niçois, qui comptent bien aller voter malgré ce contexte. "Il y a une petite crainte mais ça ne va pas m'empêcher d'aller voter," assure Christian.

"C'est la première élection qui se déroule dans le contexte d'état d'urgence," rappelle François-Xavier Lauche, directeur de cabinet du préfet.

Eviter les files d'attente en extérieur

Il n'y a pas qu'à Nice que la sécurité sera renforcée. La préfecture des Alpes-Maritimes a mobilisé toutes les forces disponibles pour protéger chaque bureau de vote, de chaque commune, 972 en tout dans le département. La préfecture, qui a aussi laissé des consignes très claires aux présidents des bureaux de vote. "On les a sensibilisé au fait de ne pas laisser les files d'attente à l'extérieur des bureaux, et puis on sera vigilant sur les voitures stationnées. Des zones d'interdiction de stationner ont été mises en place et toute voiture qui s'y trouvera dimanche sera enlevée," explique François Xavier Lauche le directeur de cabinet du préfet. Des consignes qui seront évidemment reconduites pour le second tour.