Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Ségolène Royal officiellement démise de ses fonctions d'ambassadrice des pôles

-
Par , France Bleu

Ségolène Royal a été démise vendredi en Conseil des ministres de ses fonctions d'ambassadrice des pôles. L'ancienne ministre, nommée à ce poste par Emmanuel Macron, critiquait vivement la politique du gouvernement depuis des semaines.

Ségolène Royal en 2007 (image d'illustration)
Ségolène Royal en 2007 (image d'illustration) © AFP - ERIC PIERMONT

Récemment rappelée à l’ordre après avoir vivement critiqué l’action du gouvernement, visée par une enquête préliminaire sur l'usage fait des moyens mis à sa disposition, Ségolène Royal a été démise vendredi en Conseil des ministres de ses fonctions d'ambassadrice des pôles. Elle sera "prochainement remplacée", a annoncé la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

L'ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 occupait cette fonction bénévole depuis 2017. Le 7 janvier, ses critiques répétées envers le pouvoir lui avaient valu une lettre du ministère des Affaires étrangères la rappelant à son "devoir de réserve" et la sommant de mettre un terme à ses salves répétées, sous peine d'être limogée de cette fonction. "La diplomatie, c'est une mission, la politique en est une autre", l'avait également avertie le Premier ministre Édouard Philippe.

"Je prends acte de mon limogeage car je choisis ma liberté de parole" a réagi l'ex-ministre de l'Environnement sur Twitter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu