Politique

Ségoléne ROYAL perd son procès en diffamation contre le POINT

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle mercredi 12 mars 2014 à 6:22

La présidente de Poitou-Charentes avait attaqué l'hebdomadaire pour un article qui établissait un lien entre sa candidature aux législatives à La Rochelle et une subvention accordée à la ville en 2011

Insinuer que Ségolène Royal a financé l'extension du port de plaisance de La Rochelle par pur soucis électoral juste avant les législatives, ce n'est pas de la diffamation. La présidente du conseil régional avait alors dénoncé "des inexactitudes flagrantes" et une "atteinte à l'exercice de ses fonctions".  Le tribunal correctionnel de Paris, a reconnu que l'insinuation du Point pouvait apparaître "blessante et mensongère", mais il a estimé que cela ne caractériserait pas "le délit de diffamation publique". Rappelons que Ségolène Royal avait été battue aux législatives par Olivier Falorni.

Partager sur :