Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Seine-Saint-Denis : la CAF porte plainte contre le mouvement radical d'extrême droite Génération identitaire

vendredi 29 mars 2019 à 14:57 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

La caisse d'allocations familiales de Seine-Saint-Denis a porté plainte vendredi contre le mouvement radical d'extrême-droite Génération identitaire. Certains de ses membres avaient occupé pendant plusieurs heures les toits de l'établissement ce vendredi et déployé une banderoles haineuse.

Des élus demandent la dissolution de Génération identitaire après leur action à la CAF de Bobigny
Des élus demandent la dissolution de Génération identitaire après leur action à la CAF de Bobigny - Stéphane Troussel

Bobigny, France

La caisse d'allocations familiales de Seine-Saint-Denis déposé une plainte vendredi contre le mouvement radical d'extrême-droite Génération identitaire. Ce vendredi matin de 07h00 à midi, 19 personnes étaient restées sur les toits de l'établissement à Bobigny. 

Les activistes avaient déployé trois banderoles dont une qui recouvrait l'ensemble du bâtiment. On pouvait y lire : "De l'argent pour les Français. Pas pour les étrangers!", a précisé Bérénice Galey, directrice des prestations et du service à l'allocataire.  

"Cette action porte atteinte au fonctionnement du service public, mais également à ses valeurs", a regretté Tahar Belmounès, directeur général de la Caf 93."En appelant à restreindre les droits sociaux des étrangers, le groupe Génération identitaire nie l'identité de la branche Famille de la sécurité sociale", ajoute-t-il.

En signe de protestation, des sympathisants CFDT et FO sont aussi venus devant la CAF 93. Ces activistes "affichent leur haine dans le 93 pour diviser les habitants entre eux et faire diversion... Ils sont comme d'habitude les idiots utiles du gouvernement.", a twitté Alexis Corbière, député LFI de Seine-Saint-Denis qui comme le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a demandé la dissolution de Générations Identitaires. 

Les pancartes ont été retirées et les membres de Génération identitaire ont été évacuées par la police un peu avant midi. Le quartier a été bouclé et la CAF a été fermée. Elle devait rouvrir vers 13h00.