Politique

Selon "Le Canard Enchaîné", Penelope Fillon a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son mari

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Maine et France Bleu mercredi 25 janvier 2017 à 4:13

Pénélope et François Fillon, lors du meeting de fin de campagne du candidat de la droite pour la présidentielle, le 25 novembre dernier.
Pénélope et François Fillon, lors du meeting de fin de campagne du candidat de la droite pour la présidentielle, le 25 novembre dernier. © Maxppp - Thomas Padilla

La femme de François Fillon, Penelope Fillon, a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son époux ou de son suppléant, révèle "Le Canard enchaîné" dans son édition du mercredi 25 janvier.

Penelope Fillon a-t-elle bénéficié d'un emploi fictif comme collaboratrice de son mari ? C'est la question qui se pose après les révélations du Canard enchaîné. Dans son édition du mercredi 25 janvier, Le Canard affirme que Penelope Fillon a été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son mari, ou du suppléant de François Fillon, ainsi que par La Revue des deux mondes. D'après les "feuilles de paie" de Pénélope Fillon, elle a été rémunérée de 1998 à 2002 par son mari, député de la Sarthe, sur l'enveloppe réservée à cet effet pour les parlementaires.

Pas interdit pour un parlementaire d'embaucher un proche

Le porte-parole du candidat de la droite à la présidentielle, Thierry Solère, a confirmé mardi soir à l'AFP que Penelope Fillon avait "bien été la collaboratrice de François Fillon" et qu'elle "a travaillé à la Revue des deux mondes". "Il est fréquent que les conjoints des parlementaires soient leurs collaborateurs", a-t-il ajouté. Embaucher un proche comme collaborateur à l'Assemblée nationale ou au Sénat n'est pas interdit pour les parlementaires, à condition qu'il ne s'agisse pas d'un emploi fictif.

Elle a toujours travaillé dans l'ombre". - Thierry Solère

Selon Le Canard enchaîné, à partir de 2002, après l'entrée de François Fillon au gouvernement, Penelope Fillon est devenue collaboratrice du suppléant de son époux à la députation de la Sarthe, Marc Joulaud. Une collaboratrice de François Fillon à cette époque, interrogée par Le Canard, confie "n'avoir jamais travaillé avec elle". "Je n'ai pas d'info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme de ministre".

Le Canard explique que Penelope Fillon a de nouveau été rémunérée "pendant six mois", lorsque François Fillon a retrouvé son poste de député, après cinq ans passés à Matignon. "Au total, Penelope aura perçu environ 500.000 euros brut sur les caisses parlementaires" en huit ans, affirme l'hebdomadaire. Penelope Fillon "a toujours travaillé dans l'ombre, car ce n'est pas son style de se mettre en avant", a indiqué Thierry Solère, en précisant que l'épouse de François Fillon est "diplômée". D'après Le Canard enchaîné, Penelope Fillon a aussi été salariée, entre mai 2012 et décembre 2013, de la Revue des deux mondes, qui appartient à un ami de François Fillon, Marc Ladreit de Lacharrière. Ce qu'a démenti le directeur de la publication de la revue, en précisant toutefois que Penelope Fillon a signé "deux ou peut-être trois notes de lecture".