Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - 1er tour : Semur-en-Auxois, cette commune "rurale" qui résiste au vote FN

-
Par , , France Bleu Bourgogne
Semur-en-Auxois, France

Au lendemain du 1er tour de l'élection présidentielle, c'est l'heure de l'analyse du vote. Emmanuel Macron, en tête avec presque 24% des voix l'emporte dans les villes. Marine Le Pen, seconde avec plus de 21% a pu compter sur les communes plus rurales. Mais certaines font mentir ces statistiques.

A Semur-en-Auxois, les panneaux électoraux portent encore les stigmates de la campagne du premier tour.
A Semur-en-Auxois, les panneaux électoraux portent encore les stigmates de la campagne du premier tour. © Radio France - Stéphanie Perenon

Ce dimanche soir, Emmanuel Macron est arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec presque 24% des voix, devant Marine Le Pen, seconde qualifiée avec plus de 21% des suffrages. Le candidat d'En Marche et la candidate du Front National éliminent donc la gauche et la droite. Une fois passée les réactions à ce chambardement politique, c'est maintenant l'heure de l'analyse des résultats. Mais vote des villes, vote des campagnes, la tendance nationale n'est pas vraie partout.

Emmanuel Macron en tête à Semur-en-Auxois

Si globalement l'ancien ministre de l'économie a su séduire les électeurs des grandes villes et des agglomérations alors que Marine Le Pen fait ses meilleurs scores à la campagne, la sociologie du vote réserve parfois des surprises plus ou moins facile à expliquer. En Côte-d'Or Emmanuel Macron arrive effectivement en tête à Dijon, à Quétigny, à Talant, mais c'est aussi lui qui l'emporte à Semur-en-Auxois, commune de 4.000 habitants dont 2.800 inscrits sur les listes, au cœur de l'Auxois, à une heure de route de Dijon. Ici le candidat d'En Marche fait 26.04%. Il devance François Fillon (19.6%), Jean-Luc Mélenchon (19.3%) et Marine Le Pen n'arrive que 4e (18,7%).

Semur-en-Auxois se prépare pour le second tour.
Semur-en-Auxois se prépare pour le second tour. © Radio France - Stéphanie Perenon

Il faut dire qu'ici, nous sommes dans un des fiefs du Parti Socialiste en Côte-d'Or, celui de François Patriat, sénateur anciennement socialiste, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron. Le premier fédéral du PS en personne a aussi été maire de Semur-en-Auxois de 2001 à 2008. Mais Michel Neugnot s'était finalement fait piquer la mairie par le divers-droite Philippe Guyenot (aujourd'hui, c'est la divers droite Catherine Sadon qui a récupéré les clés de la ville). Des successions politiques qui expliquent peut-être aujourd'hui le score du candidat d'En Marche.

Macron, un bon compromis entre la droite et la gauche

Aux yeux des électeurs croisés ce lundi matin dans les rues de Semur-en-Auxois, Emmanuel Macron fait ainsi figure de compromis. Un bon juste milieu entre la droite et la gauche mais aussi un symbole de renouveau que les Semurois et Semuroises attendaient.

Le classement du premier tour de la présidentielle à Semur-en-Auxois.
Le classement du premier tour de la présidentielle à Semur-en-Auxois. - Capture d'écran franceinfo
Choix de la station

À venir dansDanssecondess