Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Sénatoriales 2017 : la succession de Philippe Bas se prépare au Conseil Départemental de la Manche

lundi 25 septembre 2017 à 17:15 Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin

Philippe Bas réélu sénateur LR de la Manche va devoir quitter la Présidence du Conseil Départemental. Marc Lefèvre, son premier vice-président, est le grand favori. Mais un autre vice-président, Jean Morin, est aussi sur les rangs.

Marc Lefèvre et Jean Morin favoris pour la Présidence du Conseil Départemental de la Manche
Marc Lefèvre et Jean Morin favoris pour la Présidence du Conseil Départemental de la Manche - D.Dagnier-CD50

C'est la conséquence directe de la loi sur le non cumul des mandats, les parlementaires ne peuvent plus être à la tête d'un exécutif local. Le sénateur Les Républicains Philippe Bas réélu ce dimanche va devoir quitter la présidence du Conseil Départemental de la Manche, fauteuil qu'il occupe depuis avril 2015.

Mais le sénateur va rester encore quelques semaines à la tête du département de la Manche. Philippe Bas souhaite en effet attendre le délai légal de 10 jours d'un éventuel recours à ces Sénatoriales. Et puis la Loi lui permet de cumuler les deux fonctions un mois après l'ouverture de la session parlementaire fixée au 2 octobre. Philippe Bas a donc jusqu'au 2 novembre pour quitter son siège de Président. Mais il restera conseiller départemental et participera aux travaux des vice-présidents avec l'objectif de défendre les dossiers de la Manche auprès du gouvernement.

Philippe Bas va devoir quitter son fauteuil de Président du Conseil Départemental de la Manche - Maxppp
Philippe Bas va devoir quitter son fauteuil de Président du Conseil Départemental de la Manche © Maxppp - Daniel FOURAY

La succession se prépare tranquillement au Conseil Départemental

Le grand favori est Marc Lefèvre, l'actuel 1er vice-président. A 67 ans, c'est l'un des plus anciens de l'Assemblée Départementale, élu depuis 1998, et il a déjà assuré l'intérim de la Présidence. Mais pour le moment, Marc Lefèvre préfère attendre avant d'annoncer une éventuelle candidature au moins le temps que la date des éventuels recours soient passées. Et puis il veut consulter les autres élus de la majorité départementale. D'autant qu'un autre candidat s'est déclaré.

Jean Morin, le conseiller départemental du canton de Créances et vice-président de la Commission Permanente, âgé de 62 ans, confirme qu'il se présentera si Marc Lefèvre renonce. Les deux hommes assurent être en phase et surtout dans la réflexion.

Nul doute que les discussions dans la majorité départementale se feront dès le 29 septembre en marge de la dernière session présidée par Philippe Bas.