Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Élections sénatoriales 2020

Élections sénatoriales : la droite et le centre raflent tout en Franche-Comté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Belfort-Montbéliard

Carton plein pour la droite et le centre en Franche-Comté après les sénatoriales ce dimanche. La gauche a perdu son dernier siège lors de ce scrutin qui a permis de renouveler 170 sénateurs sur 348.

En Haute-Saône le sénateur LR Alain Joyandet a été réélu avec 55,5% des voix.
En Haute-Saône le sénateur LR Alain Joyandet a été réélu avec 55,5% des voix. © Maxppp - Alexandre Marchi

Il n'y a plus de sénateur de gauche en Franche-Comté. C'est le résultat le plus évident suite aux sénatoriales qui se sont déroulées ce dimanche pour renouveler 170 sénateurs sur 348.

Deux sièges pour la liste emmenée par Jean-François Longeot

Les centristes Jean-François Longeot et Annick Jacquemet et le LR Jacques Grosperrin remportent les élections sénatoriales dans le Doubs qui ne compte donc plus de sénateur socialiste. Avec 35,6% des voix la liste emmenée par Jean-François Longeot et Annick Jacquemet remporte même deux sièges.

Alain Joyandet réélu en Haute-Saône

En Haute-Saône, le grand gagnant est le binôme LR Alain Joyandet - Olivier Rietmann. Alain Joyandet est réélu dès le premier tour avec 55,5% des suffrages, Olivier Rietmann au second avec 54,6%.

Enfin dans le Territoire de Belfort, le sénateur Les Républicains Cédric Perrin a également été réélu haut la main (72,24 %) dès le premier tour, sur ce siège longtemps occupé par Jean-Pierre Chevènement.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess