Politique

Sénatoriales dans la Loire : Alain Berthéas présente sa liste LREM dans un contexte confus à droite

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 28 août 2017 à 19:27

Alain Berthéas et ses co-listiers
Alain Berthéas et ses co-listiers © Radio France - Julien Corbière

Après avoir annoncé sa candidature au coeur de l'été, le président de l'agglomération Loire-Forez Alain Berthéas a présenté lundi sa liste pour les élections sénatoriales. Il a obtenu l'investiture LREM, mais ne l'affiche pas sur ses affiches de campagne.

Alain Berthéas a présenté ce lundi sa liste pour les élections sénatoriales du 24 septembre. Le président de l'agglomération Loire-Forez, dirigeant de l'entreprise Sigvaris, ambitionne de rejoindre le Palais du Luxembourg en octobre prochain. Les quatre postes de sénateurs sont à renouveler dans la Loire et il y a embouteillage à droite et au centre-droit avec pas moins de quatre listes annoncées : Bernard Bonne le président du Conseil départemental, Bernard Fournier sénateur sortant, Jean-François Barnier le maire du Chambon-Feugerolles, et donc Alain Berthéas.

Division à droite et au centre-droit

Alain Berthéas est soutenu par le Parti Radical et surtout par La République En Marche, la formation du président de la République. Mais il n'est pas soutenu par l'UDI dont il est pourtant membre. Il n'a pas pu s'entendre avec les autres représentants et est donc parti seul.

"J'avais émis l'hypothèse d'une candidature aux sénatoriales il y a quelques temps. J'ai discuté de ça au sein de l'UDI, du parti radical, j'ai rencontré d'autres élus parmi les Républicains notamment. J'ai constaté que nous n'arrivions pas à un terrain d'entente. Et un jour, j'ai été contacté très simplement par des élus de LREM que je connais depuis un certain nombre d'année, qui savent quel est mon engagement en tant que Président d'agglomération, et qui ont pu mesurer que j'ai toujours privilégié un engagement qui va au-delà des clivages" (Alain Berthéas)

Retrouvez en intégralité l'interview d'Alain Berthéas, qui explique les raisons de sa candidature.

Alain Berthéas s'exprime sur sa candidature aux élections sénatoriales

Sur la liste d'Alain Berthéas, on trouve Sandrine Colombat première adjointe au Coteau, Georges Bernat le maire d'Amions, Michèle Bisaccia la première adjointe de Saint-Priest-en-Jarez, et deux personnalités non élues : Brice Larcher et Sylvie Blanchon.

S'il est élu le 24 septembre, Alain Berthéas devra, comme ce sera peut-être le cas pour Bernard Bonne le président du département, quitter la présidence de l'agglomération Loire-Forez, en vertu de la loi sur le non-cumul des mandats.