Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sénatoriales : Cédric Perrin candidat à sa propre succession

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le Sénateur LR du Territoire de Belfort Cédric Perrin, est candidat à sa propre succession. L'élection aura lieu en septembre.

Le Sénateur LR du Territoire de Belfort Cédric Perrin, est candidat à sa propre succession.
Le Sénateur LR du Territoire de Belfort Cédric Perrin, est candidat à sa propre succession. - Service de presse

Il est le premier à se déclarer. Cédric Perrin, Sénateur LR sortant du Territoire de Belfort est candidat à sa propre succession. Il se présente avec Anne-Sophie Peureux comme suppléante, maire de Lachapelle-sous-Chaux.

Parmi ses priorités s'il est réélu, Cédric Perrin cite le dossier General Electric, le développement de la filière hydrogène et ou encore le sujet de la décentralisation, "pour redonner du pouvoir au maire et rapprocher la décision du citoyen". Il entend travailler "en proximité avec les élus de terrain" et "sans esprit partisan".

Cédric Perrin, 46 ans, avait succédé à Jean-Pierre Chevènement en 2014. Actuellement vice-président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, il assure avoir "tissé des réseaux importants dans la défense et la diplomatie", qu'il entend "mettre au profit du Territoire de Belfort" si son mandat est reconduit.

370 grands électeurs dans le Territoire

Les Sénateurs sont élus au suffrage universel indirect, par un collège de grands électeurs pour qui le vote est obligatoire. Les quelque 370 grands électeurs que compte le Territoire de Belfort seront désignés le vendredi 10 juillet prochain. Les Sénatoriales auront lieu le dimanche 27 septembre.

Le Sénat, qui comprend 348 membres élus pour six ans, est renouvelable par moitié tous les trois ans. 172 sièges sont à pourvoir en septembre prochain, dont celui du Territoire de Belfort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess