Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections sénatoriales 2020

Élections sénatoriales en Berry : les candidats sortants réélus

-
Par , France Bleu Berry

Pas de véritable séisme dans le paysage parlementaire berrichon. Sur les quatre sénateurs sortants, trois étaient candidats à leur succession et tous ont été réélus sans grande difficulté. Une seule "nouvelle tête" émerge des urnes, Nadine Bellurot, élue dans l'Indre.

Les 1.600 grands électeurs berrichons ont désigné les quatre sénateurs de l'Indre et du Cher
Les 1.600 grands électeurs berrichons ont désigné les quatre sénateurs de l'Indre et du Cher © Radio France - Jean-François Fernandez

Les grands électeurs berrichons ont très largement voté pour la continuité. Ce dimanche, sur les quatre sénateurs sortants, trois étaient candidats à leur succession et tous ont été réélus sans crainte. 

Dans le Cher, pour deux mandats de sénateurs à pourvoir, six candidats s'étaient fait connaitre, parmi lesquels les deux sénateurs sortants, Marie-Pierre Richer et Rémy Pointreau. Tous les deux ont été réélus dès le premier tour. Marie Pierre Richer, 57 ans, poursuit sa mission entamée en 2019. Elle avait succédé l'an passé à François Pillet, devenu membre du Conseil constitutionnel. Rémy Pointreau, questeur du Sénat, est lui aussi réélu pour un quatrième mandat. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Deux sénatrices élues dans l'Indre

Dans l'Indre également, deux mandats étaient à pourvoir. Jean-François Mayet, sénateur depuis 2008, avait renoncé à briguer un troisième mandat. En revanche, Frédérique Gerbaud, qui a succédé à Louis Pinton en 2016, a été la première à se déclarer officiellement candidate, suivie bientôt par sept autres. 

Sortie du bois un peu à la surprise générale, et adoubée par le président du conseil départemental de l'Indre, Nadine Bellurot, 55 ans, maire de Reuilly et haute fonctionnaire habituée des coulisses du Parlement, a été élue sans peine, dès le premier tour. Au second tour, il ne restait que cinq candidats en course, Jean Luc Labbé du PCF et Thierry Damien de la République en Marche, qui ont réuni chacun plus de 11% des voix, ayant préféré renoncer. C'est finalement la sénatrice sortante Frédérique Gerbaud qui a été élue pour un deuxième mandat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess