Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections sénatoriales 2020

Élections sénatoriales en Corrèze : les deux sénateurs sortants réélus

-
Par , France Bleu Limousin

En Corrèze,il n'y a pas eu de bouleversement. Un seul tour a suffi pour pourvoir les deux sièges au Sénat. Les deux candidats de droite ont été réélus à leur propre succession. Daniel Chasseing et Claude Nougein conservent donc leurs fauteuils pour six ans au Palais du Luxembourg.

En Corrèze les deux sénateurs sortants conservent leurs sièges au Sénat
En Corrèze les deux sénateurs sortants conservent leurs sièges au Sénat © Maxppp - Xavier de Torres

Après avoir été réélu ce dimanche à sa propre succession au Sénat, le corrézien Daniel Chasseing qui a rassemblé les voix de 477 grands électeurs (63,6%) salue "la campagne digne" dans laquelle s'est déroulée cette élection. "Avant toute chose, ma première pensée va à mon fils décédé depuis peu et à ma famille" souligne Daniel Chasseing qui entend consacrer ce nouveau mandat au Sénat à de nombreux dossiers. "J'ai fait une campagne en faveur de la loi sur la dépendance, je soutiens la réhabilitation de la ligne POLT mais aussi les communes rurales" affirme notamment Daniel Chasseing.

Un nouveau mandat aussi pour Claude Nougein

Autre candidat à être réélu à sa propre succession, Claude Nougein du parti Les Républicains. Il a obtenu 466 suffrages (62,1%) et va pouvoir entamer un nouveau mandat de six ans au Sénat. "Mon premier mandat était celui de l'apprentissage et celui-ci sera celui de sa mise en application" explique Claude Nougein qui ajoute que ce qui lui tient surtout à cœur, c'est le repeuplement de la Corrèze

En Corrèze, huit candidats étaient en lice pour deux sièges à pourvoir au Sénat. 783 électeurs étaient appelés aux urnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess