Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sénatoriales en Dordogne : le PCF prêt pour une alliance avec les socialistes

-
Par , France Bleu Périgord

Le Parti communiste de Dordogne se dit prêt sur le principe à une alliance avec le Parti Socialiste pour les élections sénatoriales. Les élus périgourdins sont appelés à voter le 27 septembre pour élire les sénateurs de Dordogne.

Laurent Péréa et Julien Chouet, l'ancien et l'actuel secrétaire départemental du Parti Communiste de Dordogne
Laurent Péréa et Julien Chouet, l'ancien et l'actuel secrétaire départemental du Parti Communiste de Dordogne © Radio France - Harry Sagot

"S'il y a moyen d'avoir une sénatrice communiste en Dordogne, on ne va pas cracher dessus", Julien Chouet, le secrétaire départemental du Parti Communiste en Dordogne est franc : son parti est prêt à une alliance avec le Parti Socialiste pour les élections sénatoriales de septembre à une condition "il faut élargir et respecter les autres forces de de gauche". Les deux partis ont entamé des discussions ce jeudi 30 juillet, et espère aboutir à une alliance avant la mi-août. Le PS souhaite un accord durable jusqu'aux élections départementales de mars 2021, mais pour Julien Chouet "même si nous voulons garder le Département à gauche, il n'est pas possible de conclure un accord sur les 25 cantons dès le premier tour."

"Nous sommes en phase de réconciliation"

Le PS n'a pour le moment désigné qu'un seul candidat en Dordogne, Serge Mérillou. Le Parti Socialiste réserve le deuxième poste à un accord avec la gauche et précise que le PCF est l'interlocuteur prioritaire. Marie-Claude Varaillas, la vice-présidente communiste du département en charge du logement est pressentie pour être candidate.

Selon Julien Chouet, "il faut recréer la confiance" après un quinquennat Hollande compliqué. Pour le secrétaire départemental, seule une gauche unie peut permettre de "sortir de la bipolarisation Macron / Le Pen". Pendant les élections municipales, les relations ont parfois été tendues entre le PS et le PCF, "aujourd'hui, nous sommes en phase de réconciliation" affirme le secrétaire du Parti Communiste.

Des élections sénatoriales maintenues le 27 septembre

Les élections sénatoriales sont maintenues le 27 septembre prochain. Deux sénateurs représentent la Dordogne au Sénat. 

En Périgord, le Parti communiste reste la deuxième force de gauche en terme d'élus. Si le parti communiste gagne en nombre de maires sur le département, en passant de 14 à 17 par rapport aux précédentes élections municipales de 2014, le PCF a perdu des postes d'adjoints à Périgueux, Coulounieix-Chamiers ou encore Chancelade. 

Aux dernières élections sénatoriales, Armand Zaccaron le candidat communiste avait remporté 138 voix.

Julien Chouet est favorable à une alliance avec le Parti socialiste pour ces sénatoriales

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu