Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections sénatoriales 2020

Sénatoriales en Vaucluse : Alain Milon réélu, deux nouveaux sénateurs Jean-Baptiste Blanc et Lucien Stanzione

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Les grands électeurs de Vaucluse ont fait leur choix. Ils réélisent au siège de sénateur Alain Milon (LR) et donnent leur chance à deux nouveaux : Jean-Baptiste Blanc (LR) et Lucien Stanzione (Union de la gauche).

Les deux nouveaux sénateurs : Jean-Baptiste Blanc au centre et Lucien Stanzione à gauche
Les deux nouveaux sénateurs : Jean-Baptiste Blanc au centre et Lucien Stanzione à gauche © Radio France - Isabelle Gaudin

Les trois nouveaux sénateurs de Vaucluse ont été élus ce dimanche 27 septembre pour six ans par 1.251 "grands électeurs" sur les 1.303.  Cinq listes étaient en compétition.

Jean-Baptiste Blanc en tête avec 411 voix

Arrive en tête, Jean-Baptiste Blanc LR avec 32,85 % des suffrages soit 411 voix. Adjoint au maire de Cavaillon et vice-président LR du Conseil départemental de Vaucluse, il conduisait la liste "le Vaucluse au présent". Cet avocat de formation a plaidé dans cette campagne pour un renouvellement générationnel et promet d'être un sénateur de combat "dans le Vaucluse" (plutôt qu'à Paris) et connecté à l'ensemble des élus du département via une nouvelle application #monsenateuretmoi. 

Le sénateur sortant Alain Milon obtient 356 votes

Il est suivi par le sénateur sortant Alain Milon (LR ), réélu à 28,48 % des voix, soit 356 votes. Alain Milon préside la commission des affaires sociales au Sénat et la commission d'enquête sénatoriale sur la crise sanitaire. Il met en avant ses convictions gaullistes, et sa longue expérience d'élu.

Le candidat de l'Union de la gauche Lucien Stanzione élu

Et c'est la liste de l'Union de la gauche qui prend la troisième place avec l'élection de Lucien Stanzione qui remporte 22,7% de suffrages, soit 284 des votes. Le patron de la fédération socialiste de Vaucluse conduisait la liste "Pour un Vaucluse solidaire et écologique", une liste de rassemblement des forces de gauche et écologistes. En 2014, le PS était arrivé en tête de l'élection dans un contexte de division à gauche. L'ancien maire d'Althen-des-Paluds promet de travailler avec tous les élus.

Les deux dernières candidates malheureuses sont Bénédicte Auzanot pour le RN avec 12,55% et Marie-Claude Bompard pour la Ligue du Sud qui remporte 3,44% des votes.

Les deux nouveaux sénateurs succèdent à Alain Dufaut (LR) et Claude Haut (LREM).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess