Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Serge Grouard, tête de liste aux municipales 2020 à Orléans ? "Ce n'est vraiment pas mon intention, mais..."

-
Par , , France Bleu Orléans

Interrogé sur France Bleu Orléans, l'ancien maire d'Orléans Serge Grouard n'a pas ménagé ses critiques à l'encontre de son successeur, épinglé par le Canard enchaîné pour ses dépenses. Et l'ex maire, qui avait transmis le flambeau à Olivier Carré en 2015, n'a pas fermé la porte à un retour en 2020

Serge Grouard, ancien maire d'Orléans
Serge Grouard, ancien maire d'Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

Serge Grouard était l'invité de France Bleu Orléans ce mercredi matin. L'ex maire (2001/2015) a de nouveau fait état de "sa divergence" avec Olivier Carré, son successeur, au cœur d'une polémique depuis les révélations du Canard enchaîné le 12 juin sur ses dépenses (déplacements en avion, nuits d'hôtels à Paris et à l'étranger... Du coup, Serge Grouard, qui a annoncé lundi sa démission de son poste d'adjoint au maire, a-t-il l'intention de se présenter comme tête de liste aux municipales 2020 à Orléans ? L'ancien maire ne dit pas non.

Serge Grouard, tête de liste en 2020 ? "On va voir comment les choses évoluent"

"Ce n'est vraiment pas mon intention" répond Serge Grouard, "maintenant, on va voir comment les choses évoluent parce qu'il y a une situation depuis huit jours, qui est une situation complètement nouvelle. Il y a une _déstabilisation de la majorité municipale_, on va voir ce qui se passe, je ne suis pas devin, je ne lis pas dans une boule de cristal, mais je vous redis que ce n'était nullement mon intention [de revenir après ma démission du poste de maire pour raisons de santé en 2015]"

Olivier Carré peut-il être le candidat de l'actuelle majorité lors des municipales 2020 ?

D'autres élus actuels pourraient-ils reprendre le flambeau en cas, si jamais la majorité municipale décide de ne pas soutenir une candidature Olivier Carré en 2020 ? "Il y a _dans la majorité municipalede fortes personnalité_s, vous avez cité l'actuelle première adjointe Muriel Sauvegrain pour qui j'ai beaucoup de respect (...), il y en a d'autres, des gens très bien qui peuvent, le cas échéant, porter une liste. Mais on en est pas là du tout, ce n'est pas le sujet d'aujourd'hui !" répond Serge Grouard.

Des dépenses pas normales", selon Serge Grouard

A propos des dépenses d'Olivier Carré épinglées, Serge Grouard juge "qu'il y ait des dépenses de fonctionnement pour le maire, c'est parfaitement normal ! Qu'il y ait des frais dans le cadre de ses fonctions, c'est normal. Mais est-ce que la fréquence et le total, _est-ce que tout cela est normal ? C'est là que nous divergeons avec Olivier Carré, je considère que ce n'est pas normal_." L'ancien maire estime qu'il y a "une défiance lourde des français vis-à-vis de la politique, donc on ne doit rien ajouter à tout cela, et c'est terrible ce qui se passe" à Orléans : "donc pour que les chose soient claires, j'ai remis mon mandat et comme ça je suis cohérent". 

Serge Grouard est-il à l'origine des fuites qui on alimenté le Canard enchaîné ?

"Je ne m'attendais pas à cette question, c'est complètement absurde ! Cette idée de dire qu'il y a complot est de mauvais aloi parce que cela ajoute à la suspicion qui existe déjà. J'ai été maire, je ne vois pas comment des élus d'opposition ou de la majorité peuvent sortir les éléments qui ont été rapportés par le Canard enchaîné, je ne vois pas comment c'est possible !", répond l'ancien député-maire d'Orléans.