Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Service national : le gouvernement s'oriente vers un "parcours de l'engagement"

vendredi 12 janvier 2018 à 9:04 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Invitée de France Bleu Provence matin, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat aux armées affirme que le gouvernement s'oriente vers un "parcours" où "l'esprit de défense et celui de la citoyenneté" seront enseignés.

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat aux armées
Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat aux armées © Maxppp -

Aix-en-Provence, France

Invité de France Bleu Provence matin, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat aux armées a indiqué que le gouvernement s'orientait non pas vers un service militaire "comme nous l'avons connu auparavant" mais vers "un service national" au cours duquel il sera question de "l'esprit de défense et de la citoyenneté". La secrétaire d'Etat qui se rend ce vendredi au lycée militaire d'Aix-en-Provence, n'a pas précisé si ce parcours se ferait dans un établissement scolaire ou en caserne. 

"Ce ne sera pas un service militaire" (Geneviève Darrieussecq)

L'Assemblée Nationale rendra son rapport le 31 janvier. "L'engagement du président de la République c'était de créer un service national universel centré autour de la culture de l'engagement pour la jeunesse", explique Geneviève Darrieussecq qui précise que "cela ne veut pas dire s'engager dans les armées.

Cela peut vouloir dire s'engager dans sa vie personnelle". "Il faut parler d'un parcours de l'engagement", insiste la secrétaire d'État. "Ce ne sera pas un service militaire".

Geneviève Darrieussecq est aussi revenu surl'agression au couteau au lycée professionnel Charlotte Grawitz dans le 13e arrondissement de Marseille jeudi après-midi. Deux jeunes de 14 et 16 ont reçu des coups de couteau par un autre adolescent de 17 ans, dans l'enceinte de l'établissement.

Des jeunes hors de danger a confirmé ce vendredi matin le recteur de l'académie Aix-Marseille, Bernard Beignier : "l'un des jeunes est sorti de l'hôpital jeudi soir. L'autre a été légèrement touché". 

"Nous avons mal cerné les réponses à apporter au manque de repères d'une partie de la jeunesse"

Pour la secrétaire d'État aux armées, il s'agit "d'une responsabilité collective". "Nous avons sans doute mal cerné collectivement les réponses que nous aurions dû apporter à ce manque de repères d'une toute partie de la jeunesse". Geneviève Darrieussecq estime "à titre personnel" que "le cadre militaire pourrait être une réponse parce que le savoir-être est un vrai plus porté par les armées qui ont une appétence à former la jeunesse".

Emmanuel Macron sera bien à Toulon le 19 janvier 

Geneviève Darrieussecq a par ailleurs confirmé la venue le 19 janvier à Toulon d'Emmanuel Macron pour la cérémonie de voeux aux armées, depuis le BPC Dixmude "Chaque année le président de la République adresse ses voeux aux armées et cette année il a fait le choix de délivrer ce message depuis la base navale de Toulon".

Retrouvez l'interview de Genevière Darrieussecq sur France Bleu Provence 

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat aux armées