Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"Si vous saviez..." : dans un livre, le maire de Saacy-sur-Marne explique pourquoi il ne se représente pas

-
Par , France Bleu Paris

Le maire de Saacy-sur-Marne, en Seine-et-Marne, Pierre-Emmanuel Bégny, a décidé de ne pas de représenter. Dans un livre, "Chers administrés si vous saviez...", il témoigne des difficultés des maires ruraux. En Ile-de-France, ils sont 188 à avoir raccroché l'écharpe tricolore, depuis 2014.

Le maire de Saacy-sur-Marne publie un livre témoignage
Le maire de Saacy-sur-Marne publie un livre témoignage © Radio France - Sylvie Charbonnier

Saâcy-sur-Marne, France

Pierre-Emmanuel Bégny a été élu maire de Saacy-sur-Marne (77), le jour même de ses 29 ans. Le jeune homme, alors attaché de direction dans une grosse société, quitte un salaire confortable, pour la petite indemnité de maire rural. Mais, il est très attaché au village de son enfance et, plein de fougue et d'espérances, il se lance dans la vie d'élu local. Et, son aventure de six ans, il la raconte, aujourd'hui, dans un ouvrage : "Chers administrés si vous saviez..." aux éditions Buchet.Chastel. 

Un plan Marshall pour les maires ruraux

Le jeune maire est très vite confronté aux réalités de terrain, le manque de médecins, les évènements climatiques, les morts soudaines, qu'il faut annoncer aux familles, mais surtout, la solitude de l'élu et les baisses de dotations de l'Etat. Bref! sans préparation, il se retrouve dans la situation de tous ces maires d'Ile-de-France,en crise. IL dénonce le mépris et l'abandon de l'Etat et réclame un plan Marshall pour les maires ruraux. Entre 2014 et 2019, ce sont 188 communes qui ont vu leur maire partir prématurément. Pierre-Emmanuel Bégny reste en fonction, mais il ne se représentera pas aux prochaines élections. 

Un bon maire

En se promenant, dans les rues baignées de brouillard de la petite commune de 1 800 âmes, nous rencontrons des passants. Deux hommes sont en conversations. Ils parlent du maire : "c'est un bon maire! Regardez comme il a transformé le centre-ville. Il a fait revenir les commerçants. Il a remis de l'animation". Le bilan est bon. Les finances sont saines. Pourtant, malgré les résultats, le maire ne reviendra pas. Trop de difficultés au quotidien. 

"Les violences faites aux maires"

Juste l'an dernier, on estime à plus de 600, le nombre des maires, agressés par des administrés. Pierre-Emmanuel Bégny a, lui, été choqué par des insultes. Alors que sa commune est inondée, il entend une femme en colère : "Tiens, regardez-moi cet imbécile! Il ferait mieux de nous aider à éponger, au lieu de se pavaner dans la rue... ". "Les administrés sont de plus en plus exigeants",  se plaint le jeune élu, " le maire est devenu un technicien à qui l'on demande beaucoup de choses". 

Un livre pour témoigner

Dans son livre, Pierre-Emmanuel Bégny, se montre sans indulgence, pour lui-même, tout d'abord. Il raconte les situations, parfois dramatiques, qu'il a eu à gérer, en tant que maire, ses hésitations, ses doutes et son sentiment d'abandon, face à un Etat, de plus en plus désengagé. "Chers administrés si vous saviez..." est publié aux éditions Buchet.Chastel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu