Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Soixante-douze maires et élus de droite et du centre officialisent leur soutien à Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu

Soixante-douze maires et élus locaux de droite et du centre officialisent leur soutien à Emmanuel Macron dans une tribune à lire dans le JDD ce dimanche. Ils représentent 34 départements et 12 régions, soutiennent le président de la République sans pour autant rallier LREM.

Emmanuel Macron : 72 maires et élus de droite et du centre publient une tribune de soutien
Emmanuel Macron : 72 maires et élus de droite et du centre publient une tribune de soutien © Maxppp -

C'est un nouveau coup dur pour la droite à moins d'un an des élections municipales et après sa déroute aux élections européennes, le départ de son leader Laurent Wauquiez et la démission de Valérie Pécresse : 72 élus de droite et du centre-droit signent ce dimanche une déclaration de soutien à Emmanuel Macron, dans le Journal du Dimanche (article payant). Cette tribune est intitulée "La République des maires et des élus locaux". Selon eux, il ne peut y avoir d'opposition systématique au gouvernement.

"Nous voulons la réussite du président"

"Nous sommes de ceux qui souhaitent la réussite impérative de la France, c’est pourquoi nous voulons la réussite du président de la République et du gouvernement car rien ne se construira sur leur échec", écrivent-ils, tout en refusant "de nous laisser réduire à une étiquette, à une consigne de vote, à un appareil partisan. Notre parti, ce sont d’abord nos habitants, c’est la République."

"Nous souhaitons valoriser et transmettre ce qui a fonctionné dans nos villes, sur nos territoires, ce que nos concitoyens ont adopté et qui bénéficie au plus grand nombre", expliquent-ils dans le texte.

Parmi les signataires figurent par exemple Christophe Béchu, maire ex-LR d'Angers, Delphine Bürkli, maire LR du 9e arrondissement de Paris, Olivier Carré, maire ex-LR d'Orléans, Alain Chrétien, maire Agir de Vesoul, François Goulard, président du Conseil départemental du Morbihan, ex-LR, Ludovic Jolivet, maire ex-LR de Quimper, Brigitte Fouré, maire d'Amiens, Christophe Bouchet, maire de Tours, Guillaume Delbar, maire de Roubaix, Laurent Hénart, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d'Albi.