Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Élections régionales : résultat final incertain en Centre-Val de Loire, le RN en tête au 1er tour

À cinq semaines des élections régionales, le Rassemblement national sortirait au premier tour en tête en Centre-Val de Loire selon un sondage* Ipsos réalisé pour France Bleu et France 3 publié ce mardi. Le résultat final serait très incertain, avec une possible quadrangulaire.

Aleksandar Nikolic, le tête de liste RN en Centre-Val de Loire, arriverait en tête à l'issue du premier tour des élections régionales.
Aleksandar Nikolic, le tête de liste RN en Centre-Val de Loire, arriverait en tête à l'issue du premier tour des élections régionales. - ©️Rassemblement national

Alors que les élections régionales se tiendront les 20 et 27 juin prochains, le résultat final en Centre-Val de Loire est encore très incertain à la vue du sondage Ipsos / SopraSteria réalisé pour France Bleu et France 3* et publié ce mardi 18 mai 2021. Le Rassemblement national emmené par Aleksandar Nikolic arriverait en tête à l'issue du premier tour avec 28% des intentions de vote, un score légèrement inférieur à celui obtenu aux dernières élections régionales de 2015 (30,5%). Le RN pourrait même remporter l'élection en cas de quadrangulaire au second tour mais à ce jour, l’écart avec la liste de gauche et la liste LREM/MoDem reste très faible, rendant l’issue d’une quadrangulaire totalement incertaine.

Marc Fesneau en deuxième position dans le sondage

L'autre indication de ce sondage est l'implantation de Marc Fesneau. Dernier déclaré dans la course à la présidence de la région Centre-Val de Loire, le membre du gouvernement soutenu par la République en marche et le Modem arrive en deuxième position des intentions de vote (21%). il attire notamment une partie de l’électorat de la droite traditionnelle (28% des électeurs de François Fillon à la présidentielle de 2017) ce qui lui permet de devancer la liste des Républicains et de l'UDI emmenée par Nicolas Forissier (16%).

Le président sortant François Bonneau en ballotage défavorable

Malgré un bilan salué assez largement par les électeurs (63%), le président socialiste sortant François Bonneau n'arrive qu'en 3e position dans les intentions de vote (19%) lui qui préside l'institution depuis 2004. Il ferait ainsi cinq points de moins que lors du dernier scrutin de 2015. A l'heure du deuxième tour, les électeurs socialistes et écologistes en appellent à un rapprochement avec la liste EELV et la France insoumise conduite par Charles Fournier (11% au premier tour).  

Les intentions de vote au 1er tour des élections régionales en Centre-Val de Loire
Les intentions de vote au 1er tour des élections régionales en Centre-Val de Loire - Ipsos Sopra/Steria

Une quadrangulaire très incertaine au second tour?

Selon le sondage publié pour France Bleu et France 3 par Ipsos Sopra/Steria, quatre listes sont susceptibles de se maintenir au second tour de l'élection régionale. Si tel est le cas, le Rassemblement national pourrait remporter la région Centre-Val de Loire, quand bien même la gauche se réunirait derrière Charles Fournier ou François Bonneau derrière une bannière multiple (PS, PCF, EELV et FI). Mais rien n'est joué à cinq semaines du premier tour et six semaines du second. Si la situation ne bouge pas d'ici le 20 juin, Marc Fesneau et Nicolas Forissier pourraient faire basculer la région à droite (elle qui est à gauche depuis 1998). Il faudra pour cela qu'ils unissent leurs forces. Trois quart des électeurs de Marc Fesneau militent pour une alliance de ces deux listes pour le second tour, seulement un électeur sur deux de Nicolas Forissier.

Le scrutin au deuxième tour des régionales sera très incertain en cas de quadrangulaire en Centre-Val de Loire
Le scrutin au deuxième tour des régionales sera très incertain en cas de quadrangulaire en Centre-Val de Loire - Ipsos Sopra/Steria

La délinquance et la santé, préoccupations premières des électeurs du Centre-Val de Loire

Ce n'est pas la seule région en France qui affiche ces préoccupations à l'occasion des sondages de Ipsos Sopra/Steria pour les Régionales. Comme ailleurs, la délinquance, la sécurité est la priorité des personnes interrogées. En pleine pandémie de Covid-19, le système de santé est également fortement cité. Au-delà du scrutin des régionales des 20 et 27 juin, la perspective de la présidentielle semble déjà s'immiscer dans les réponses du sondage. Le développement économique, les transports, les conditions de circulation, des thématiques fortes pour un conseil régional, sont reléguées très loin, de quoi convaincre ceux qui estiment que ce scrutin sera un avant-goût de la présidentielle de 2022. 

La délinquance est la préoccupation première des électeurs du Centre-Val de Loire
La délinquance est la préoccupation première des électeurs du Centre-Val de Loire - Ipsos Sopra/Steria

*Sondage Ipsos / Sopra Steria réalisé pour Radio France et France Télévisions, réalisé du 12 au 15 mai 2021 auprès de 1000 personnes inscrites sur les listes électorales du Centre-Val de Loire, âgées de 18 ans et plus, constituant un échantillon représentatif dans la région.

Les sept têtes de liste aux élections régionales en Centre-Val de Loire
Les sept têtes de liste aux élections régionales en Centre-Val de Loire © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess