Politique

Sondage exclusif : Alain Juppé domine le combat des municipales à Bordeaux

Par Pierre Breteau et Yves Maugue, France Bleu Gironde jeudi 13 février 2014 à 18:00

Municipales à Bordeaux : Alain Juppé dans La Voix est Libre avec France Bleu Gironde et Sud Ouest
Municipales à Bordeaux : Alain Juppé dans La Voix est Libre avec France Bleu Gironde et Sud Ouest © Radio France - Olivier Uguen

SONDAGE FRANCE BLEU GIRONDE-Sud Ouest-TV7. Le maire UMP sortant de Bordeaux a peut-être déjà tué le suspense. Alain Juppé est crédité de 57 % des voix dès le 1er tour des élections municipales. Son concurrent socialiste Vincent Feltesse ne décolle pas et ne recueille que 24 % des intentions de vote selon l'enquête IFOP.

La campagne menée tambour-battant par Vincent Feltesse depuis plusieurs semaines ne porte pas ses fruits. Le président de la Communauté urbaine de Bordeaux ne parvient pas à décoller. Crédité de 28 % des intentions de vote dans l'enquête CSA publiée il y a deux mois par Le Figaro, le candidat socialiste est même en baisse dans le sondage IFOP pour France Bleu Gironde, Sud Ouest et TV7. Il n'obtient que 24 % des intentions de vote.

Bandeau municipales france bleu sud ouest - Radio France
Bandeau municipales france bleu sud ouest © Radio France
 

Bien sûr, il ne s'agit que d'une photographie de l'opinion à l'instant de la réalisation du sondage. Mais l'écart avec Alain Juppé est très important. Le maire de Bordeaux recueille 57 % des intentions de vote. Il peut envisager sereinement une réélection dès le 1er tour de scrutin le 23 mars prochain. 

Comparés aux résultats du premier tour de la présidentielle 2012 à Bordeaux, le changement d'attitude entre élections locales et élections nationales est important. Plus encore si l'on s'attarde sur le le chois qui avait été celui des Bordelais en mai 2012. Ainsi, 32 % des électeurs de François Hollande pensent voter Alain Juppé le 23 mars prochain.

Pas de montée du Front national à Bordeaux

Les autres listes en présence ne bénéficient pas non plus de la stagnation de Vincent Feltesse. À un mois et dix jours du scrutin, le Front national ne recueille que 6 % des intentions de vote. Son candidat Jacques Colombier est même dépassé par celui du Front de Gauche Vincent Maurin, crédité de 7 %. Quant à Philippe Poutou, tête de liste du NPA (Nouveau Parti anticapitaliste) et ancien candidat à l'élection présidentielle de 2012, il se contente de 3 % des intentions de vote.

Si les choses en restaient là, le Front de Gauche et le Front national disposeraient d'un ou deux élus au sein du futur conseil municipal de Bordeaux. Il faut en effet pour cela, et en cas d'élection dès le premier tour, franchir la barre des 5 % pour être représenté au conseil.

Les 18-24 ans votent massivement pour Juppé

Si toutes les tranches d'âge, à l'exception des 25-34 ans, votent majoritairement à droite, les jeunes (18-24 ans) choisissent massivement le bulletin Alain Juppé (65 %). Les plus de 65 ans aussi votent majoritairement pour le maire sortant, à 76 %.

L'enquête IFOP a été réalisée par téléphone du 7 au 10 février sur un échantillon représentatif de 556 personnes. La marge d'erreur des résultats est estimée à quatre points au maximum.

Les candidats aux élections municipales à Bordeaux :

Stéphane Boudy (PIC)Jacques Colombier (FN)Vincent Feltesse (PS)Alain Juppé (UMP)Vincent Maurin (Front de gauche)Philippe Poutou (NPA)