Politique

Sondage exclusif : le communiste Sébastien Jumel favori aux municipales à Dieppe

Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 13 mars 2014 à 18:00

Rue piétonne de Dieppe
Rue piétonne de Dieppe © Radio France - Claire Briguet-Lamarre

Sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU HAUTE-NORMANDIE et FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE. Le maire sortant communiste de Dieppe, Sébastien Jumel est donné gagnant au second tour dans tous les cas de figure aux municipales, si le vote avait lieu aujourd'hui.

Selon notre sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU HAUTE-NORMANDIE et FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE, Sébastien Jumel est le favori des élections municipales à Dieppe. Le maire sortant de Dieppe et candidat sous l'étiquette Front de Gauche - Europe Écologie Les Verts, est donné gagnant au second tour quel que soit le cas de figure (quadrangulaire, triangulaire ou duel) si le vote avait lieu aujourd'hui.

Au total, cinq candidats se présentent pour ce premier tour des élections municipales à Dieppe. Face à Sébastien Jumel à gauche, une liste Lutte Ouvrière et une liste divers-gauche qui compte des socialistes dans ses rangs mais qui n'a pas reçu l'appui du PS.

Jumel en tête dès le premier tour

Selon notre sondage, Sébastien Jumel serait largement en tête dès le premier tour du scrutin avec 44% des intentions de vote (voir graphique ci-dessous). En tête mais pas élu d'office, contrairement à ce qui s'était passé en 2008. Le 9 mars 2008, Sébastien Jumel avait été élu dès le premier tour avec 55,47% des suffrages face à l'UMP Jean Bazin qui avait obtenu 40,68%.

### Le FN confirme ses scores de la présidentielle

Autre enseignement de ce sondage, le Front National pourrait faire une apparition remarquée à Dieppe avec 9% des intentions de vote au 1er tour. Un résultat proche de la barre des 10% nécessaires pour se maintenir au second tour et qui confirme les résultats de Marine Le Pen à la présidentielle 2012 (18,3%).

Victoire du communiste au second tour

Il n'en reste pas moins qu'au second tour, Sébastien Jumel s'imposerait quel que soit le cas de figure : quadrangulaire, triangulaire ou duel avec André Gautier, candidat UMP-UDI.

### 58% de satisfaits

La ville de Dieppe était un bastion communiste pendant trente ans, jusqu'à ce que la droite reprenne la main en 2001. Jeune candidat, Sébastien Jumel avait su séduire les électeurs dieppois en 2008 et il semble que son succès se confirme. Selon notre sondage, 58% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de l'action du maire de Dieppe pendant le mandat écoulé. 

Ce sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU HAUTE-NORMANDIE et FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE a été réalisé par téléphone les10 et 11 mars 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 602 personnes inscrites sur les listes électorales à Dieppe. Les intentions de vote ont été calculées sur la base de personnes certaines d'aller voter.

> Consultez les résultats complets de cette enquête.


Sondage exclusif à Dieppe : l'analyse du politologue Michel Bussi