Politique

Sondage exclusif : Philippe Duron battu aux municipales à Caen

Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 3 mars 2014 à 18:00

Hotel de ville de Caen
Hotel de ville de Caen © Radio France - -Francis Gaugain -

Sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU BASSE-NORMANDIE et FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE. Philippe Duron, maire sortant PS de Caen serait battu au second tour quel que soit son adversaire si le vote avait lieu aujourd'hui. Par ailleurs, 50% des sondés sont mécontents du travail accompli par Philippe Duron, maire de Caen.

Selon notre sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU BASSE-NORMANDIE et FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE, le maire sortant PS de Caen, Philippe Duron, est dans une position difficile. La gauche avait attendu cent ans pour revenir à la mairie de Caen en 2008, mais l'expérience pourrait tourner court le 30 mars selon les résultats de notre sondage.

Philippe Duron fragilisé

Sept listes sont annoncées au premier tour de ces municipales à Caen. Philippe Duron rassemble PS, PCF, PRG et MRC et il est crédité de 28% des intentions de vote si le scrutin se déroulait ce lundi. Mais son adjoint écologiste Rudy L'Orphelin mène de son côté une liste Europe-Écologie Les Verts créditée de 9% des intentions de vote et la liste du Parti de Gauche/NPA/FASE est également créditée de 9% des intentions de vote.

La droite se présente divisée mais cela ne l'empêche pas de rafler la mise dès le premier tour selon notre sondage. La liste UMP menée par Joël Bruneau (secrétaire départemental du parti dans le Calvados et conseiller régional) est créditée de 26% des intentions de vote. La liste UDI-Modem de la conseillère municipale d'opposition Sonia de la Provôté est à 20% d'intentions de vote. Enfin, le Front National récolte 6% d'intentions de vote.

### Battu au 2nd tour face à Bruneau ou de la Provôté

Au second tour, quel que soit son adversaire, Philippe Duron serait battu. Face à Joël Bruneau pour l'UMP-UDI-Modem, il ne recueille que 49% d'intentions de vote. Face à Sonia de la Prôvoté, il atteint seulement 47% des intentions de vote.

En matière de report de voix, les électeurs de droite affirment qu'ils resteront massivement à droite dans leur choix, en particulier si la liste UDI-Modem-UMP est menée par Sonia de la Provôté.

50% de mécontents

Enfin, en ce qui concerne le bilan de Philippe Duron, les Caennais semblent mitigés. Moins de la moitié d'entre eux (42%) se déclarent satisfaits de son travail de maire.

Ce sondage IPSOS/STERIA pour FRANCE BLEU BASSE-NORMANDIE et FRANCE 3 BASSE-NORMANDIE a été réalisé par téléphone les 26 et 27 février 2014 auprès d'un échantillon représentatif de 603 personnes inscrites sur les listes électorales à Caen. Les intentions de vote ont été calculées sur la base de personnes certaines d'aller voter.

> Consultez les résultats complets de cette enquête.


Invité matinale IPSOS