Politique

SONDAGE | Les Charentais-Maritimes massivement pour une fusion avec l'Aquitaine

France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle et France Bleu Poitou mardi 17 juin 2014 à 18:00

Ce sondage a été mené sur un échantillon de 705 personnes de plus de 18 ans représentatives de la Charente-Maritime
Ce sondage a été mené sur un échantillon de 705 personnes de plus de 18 ans représentatives de la Charente-Maritime © Radio France

Les Charentais-Maritime veulent faire partie de l'Aquitaine. Selon un sondage Ifop réalisé pour France Bleu La Rochelle et Sud Ouest, 84% des personnes interrogées souhaitent une fusion du Poitou-Charentes avec l'Aquitaine. Il s'agit d'un rejet massif de la réforme territoriale du président de la République, qui prévoit la fusion de Poitou-Charentes avec le Centre et le Limousin.

Selon les résultats du sondage exclusif France Bleu La Rochelle - Sud Ouest - Ifop, 84% des Charentais-Maritimes interrogés se disent plus favorables à une fusion du Poitou-Charentes avec l'Aquitaine . Ils ne sont que 13% à préférer l'option choisie par le Président de la République : une fusion avec les régions Centre et Limousin. Ces résultats sont encore plus nets que ceux du sondage des Charentais réalisé début juin pour le Conseil général de la Charente et Charente Libre (73% des sondés charentais se disaient pour une fusion avec l'Aquitaine).

Autre enseignement de ce sondage : si jamais une grande région Centre-Ouest devait être créée malgré tout, les sondés de Charente-Maritime préféreraient, à 75% , que les deux Charentes soient séparées du Poitou pour être rattachées à l'Aquitaine . Cela montre que les habitants ne sont pas particulièrement attachés à leur région actuelle, pas suffisamment en tout cas pour demander qu'elle ne soit pas divisée. Les Charentais, eux, étaient 66%.

"Plus attirés" par Bordeaux

Enfin, dernier élement de ce sondage France Bleu La Rochelle - Sud Ouest - Ifop : dans leur grande majorité là encore, les Charentais-Maritimes sont "personnellement plus attirés " par Bordeaux (à 70%), devant Poitiers (16% seulement) et Nantes (10%).

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 705 personnes représentatif de la population du département de la Charente-Maritime âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par arrondissement et catégorie d’agglomération. Interviews réalisées par téléphone du 13 au 16 juin 2014.

Retrouvez les détails de ce sondage juste en dessous. 

 

112326 - So Fblr - Rapport by DelegationGO