Infos

SONDAGE - Municipales 2014 : près des trois quarts des Alsaciens voteront en fonction des enjeux locaux

Par Alexandre Tandin et Blandine Costentin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 14 mars 2014 à 5:01

isoloir
isoloir © Maxppp

Selon le sondage LH2 pour la presse régionale et France Bleu, 72% des Alsaciens se détermineront en fonction d'enjeux locaux les 23 et 30 mars prochains. C'est trois points de plus que la tendance nationale.

Ce sondage LH2 pour France Bleu et la presse régionale met en perspective le bilan des municipalités sortantes et les enjeux du vote des 23 et 30 mars 2014.

Seuls 16% des Alsaciens veulent sanctionner le gouvernement lors des municipales

Principal enseignement : les électeurs alsaciens sont particulièrement attachés aux enjeux locaux de ce scrutin municipal. 72% d'entre eux en font leur priorité. Ce n'est pas le cas partout : dans la région Centre, ils sont seulement 65% et au plan national, 69%.

A l'inverse, les Alsaciens ne sont que 16% à vouloir se servir de ces élections pour sanctionner le président de la République. Dans la région voisine de Franche-Comté, ils sont au contraire 27% à vouloir mettre un carton rouge à François Hollande.

Les deux tiers des Alsaciens satisfaits de leur maire

Quant au jugement que les Alsaciens portent sur le bilan de leurs élus municipaux, il est plutôt bienveillant. Il y a en Alsace, selon ce sondage, 66% de satisfaits contre 58%.

Les principaux motifs de cette satisfaction sont la rénovation urbaine, les équipements, l'amélioration de l'environnement : autant de critères qui réunissent plus de 70% de satisfaits.

En revanche, 55% des Alsaciens n'avalent pas la pilule des impôts locaux. Mais là encore, l'Alsace se montre moins critique que la moyenne nationale qui arrive à 60% de mécontents.

Un sondage LH2 réalisé pour France Bleu et les DNA, du vendredi 24 février au lundi 3 mars 2014, auprès de 5111 personnes (dont 189 personnes en Alsace), par internet.

Partager sur :