Politique

SONDAGE – Municipales : économie et sécurité, les deux priorités des Français pour leurs communes

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 20 mars 2014 à 5:00

Les municipales ont lieu les 23 et 30 mars
Les municipales ont lieu les 23 et 30 mars © Maxppp

Quelles sont les attentes des Français au niveau local ? C’est le thème du sondage LH2 pour France Bleu et la Presse Régionale publié jeudi, qui révèle que l’économie et la sécurité devront être les deux priorités des futurs maires.

À trois jours du premier tour des municipales, l’enquête* LH2 pour France Bleu et la Presse Régionale publié ce jeudi dresse le tableau des attentes des citoyens au niveau local. Des tendances lourdes se dessinent, que ce soit au niveau des enjeux prioritaires, ou du portrait-robot du bon maire.

> Les résultats plus en détail en Île-de-France et en Aquitaine avec les locales de France Bleu

Développement économique et sécurité

Ce sont les deux principales attentes des Français pour leurs communes. À l’échelle nationale, 57% des sondés privilégient l’économie et notamment l’emploi, et 49% la sécurité. Mais il y a des différences d’une région à l’autre. En Ile-de-France par exemple, la sécurité devance l’économie.

Municipales : les priorités des électeurs - Aucun(e)
Municipales : les priorités des électeurs
Désir de transparence

Autre enseignement de ce sondage : les Français attendent plus de transparence de la part de leurs élus locaux. 80% se déclarent favorables à l’application stricte du non-cumul des mandats. Plus des deux tiers (68%) se déclarent aussi favorables à la réduction des échelons locaux, et 81% estiment que la mise en place du plafonnement des revenus des élus locaux est importante, pour rénover la vie politique.Toujours en terme d’évolution de la vie démocratique, près des deux tiers (64%) des personnes interrogées sont opposées à l’ouverture du droit de vote aux étrangers non communautaires (c’est-à-dire hors Union européenne) pour les élections locales. 24% estiment qu’il est important pour rénover la vie politique française de réserver un certain nombre de places à des personnes issues de l’immigration au sein des listes de candidat aux élections locales. 

Le maire idéal

Il devra avant tout être à l’écoute des habitants et compétent, pour 53% des personnes interrogées. Les caractéristiques humaines prennent beaucoup moins de place, avec 9% de sondés qui veulent d’abord un maire proche d’eux, et 5% qui donnent comme priorité la sympathie de leur élu.

Municipales : le maire idéal - Aucun(e)
Municipales : le maire idéal
Enfin, près des deux tiers (65%) des Français se déclarent optimistes pour l’avenir de leur commune.

Découvrir l'intégralité du sondage :

  • les résultats régionaux- les résultats nationaux* Enquête réalisée sur internet du lundi 24 février au lundi 3 mars 2014, auprès de 5.111 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Partager sur :