Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Régionales 2015 : Rousset menacé, le FN en hausse en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

EXCLUSIF - Selon un sondage IFOP pour France Bleu révélé ce mardi, le socialiste Alain Rousset arriverait en tête des élections régionales en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, mais il est talonné par la liste menée par Virginie Calmels. Le FN est en hausse.

Alain Rousset
Alain Rousset © Maxppp

Quelle sera la couleur de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ? A moins de 15 jours du 1er tour des élections régionales, France Bleu dévoile ce mardi un sondage* exclusif réalisé par l'IFOP du 20 au 24 novembre, c'est à dire après les attentats de Paris et Saint-Denis.

Le socialiste Alain Rousset, président sortant de la région Aquitaine et jusqu'ici favori des sondages, l'emporterait mais serait mis en difficulté.

Rousset et Calmels à égalité au 1er tour, le FN à 25%

Dans le détail, au 1er tour, la liste conduite par Alain Rousset serait à égalité avec la liste menée par Virginie Calmels (Les Républicains, UDI, Modem), avec chacun 28% des intentions de vote.

En 3e position, la liste Front national menée par Jacques Colombier obtiendrait 25% des intentions de vote, en hausse par rapport au dernier sondage dévoilé en juin 2015 où elle était créditée de 19% des voix.

Régionales / Sondage IFOP pour France Bleu : les intentions de vote au 1er tour
Régionales / Sondage IFOP pour France Bleu : les intentions de vote au 1er tour - IFOP

Rousset à 39%, Calmels à 35% au second tour

Au second tour, le rapport de force serait très légèrement favorable à la gauche. Dans l'hypothèse probable d'une triangulaire,  la liste du Parti socialiste et du Parti radical de gauche soutenue par le Front de gauche et Europe Ecologie Les Verts conduite par Alain Rousset est créditée de 39% des voix, alors que la liste des Républicains, de l’UDI et du MoDem conduite par Virginie Calmels obtiendrait 35% des voix.

La liste du Front national conduite par Jacques Colombier progresserait d'un point, crédité de 26%, bénéficiant d'un faible report de voix.

Le sondage dévoilé en juin dernier donnait la gauche vainqueur avec 49% des intentions de vote contre 33% à son adversaire de droite. Alain Rousset perdrait donc 10 points.

Régionales / Sondage IFOP pour France Bleu : les intentions de vote au 2e tour
Régionales / Sondage IFOP pour France Bleu : les intentions de vote au 2e tour - IFOP

Les élections régionales ont lieu les 6 et 13 décembre prochain.

Trois régions actuellement détenues par la gauche

Les trois régions qui composent la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes sont actuellement détenues par la gauche. Alain Rousset (PS) dirige l'Aquitaine depuis 1998. Le Limousin est piloté par Gérard Vandenbroucke, et le Poitou-Charentes par Jean-François Macaire qui a remplacé Ségolène Royal (elle avait fait basculer la région en 2004).

Il y a cinq ans, en Aquitaine, Alain Rousset avait été confronté à une triangulaire et l’avait emporté facilement avec 56,33% des voix devant Xavier Darcos (UMP), 28,01% et Jean Lassalle (Modem), 15,65%. 

En Limousin, Jean-Paul Denanot (PS et alliés) et Christian Audouin (Front de gauche, NPA et alliés) n'étaient pas parvenus à un accord ce qui avait donné lieu à une triangulaire. Le socialiste avait gagné avec 47,95% des voix devant Raymond Archer (UMP) 32,95% et Christian Audoin 19,10%.

En Poitou-Charentes, au second tour, Ségolène Royal s'était imposée largement, avec 60,61% des suffrages devant Dominique Bussereau (UMP) 39,39%.

A LIRE AUSSI

> Notre dossier complet "Elections régionales en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes"

Régionales 2015 : découvrez les 10 têtes de liste en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

> Connaissez-vous bien l'Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes ?

Etude réalisée par l'IFOP pour France Bleu. L’enquête a été menée du 20 au 24 novembre auprès d’un échantillon de 901 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 005 personnes, représentatif de la population de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess