Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

SONDAGE - Régionales 2015 : Carole Delga (PS) donnée gagnante en Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées

Selon un sondage Ipsos-Sopra-Steria réalisé pour France Bleu après les attentats, la liste de gauche de Carole Delga arriverait en tête des élections régionales de décembre en Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées. Le FN de Louis Aliot réalise une percée par rapport à 2010.

Carole Delga (PS/PR) est donnée gagnante en Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées
Carole Delga (PS/PR) est donnée gagnante en Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées © Maxppp

La gauche l'emporterait en Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées dans les intentions de vote lors des élections qui se dérouleront les 6 et 13 décembre prochains. 

Selon une enquête Ipsos-Sopra-Steria pour France Bleu publiée ce mardi soir et réalisée après les attentats de Paris et Saint-Denis, la liste Parti socialiste/Parti radical de gauche de Carole Delga arriverait en tête au second tour avec 40% des voix, dans l'hypothèse d'une triangulaire contre le Front national et Les Républicains.

Un tel résultat n'est pas vraiment surprenant, dans une région déjà acquise à la gauche. D'autant plus que Carole Delga est l'héritière naturelle de Martin Malvy, ancien président du Conseil régional de Midi-Pyrénées. En revanche, il faut souligner la percée du Front national.

Le FN en tête au premier tour

Le Front National de Louis Aliot arriverait en tête au premier tour avec 32% des intentions de vote. Il distancerait très nettement les listes PS (23%) et UMP (21%). En 2010, le FN avait remporté 12% des suffrages en Languedoc-Roussillon et 9% en Midi-Pyrénées. 

Le rapport de force au second tour serait cependant favorable à la gauche.

- Ipsos

Dans l’hypothèse d’une triangulaire, Carole Delga arrive en tête avec 40% des intentions de vote grâce notamment à un bon report de la liste EELV/FG. Avec 33%, le Front National de Louis Aliot progresse de 2 points en une semaine mais ne paraît pas en mesure d’emporter la région. En troisième position, Dominique Reynié totalise 27% des intentions de vote.

- Ipsos

La participation s'annonce cependant faible. Elle s'élèverait à 47%, en baisse de un point par rapport aux intentions de vote d'avant les attentats et de plus trois points par rapport aux dernières élections régionales (50,8% en 2010).

- Ipsos

A LIRE AUSSI

>> Notre dossier spécial sur les élections régionales 2015

>> SONDAGE France Bleu - Marion Maréchal-Le Pen (FN) en tête en PACA

>> SONDAGE France Bleu - Valérie Pécresse (LR) en tête en Île-de-France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess