Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle : à Sourans dans le Doubs, on a voté Front national à 65 %

Sourans, France

A Sourans, dans le Doubs central, le vote Front national est une lame de fond qui ne date pas d'hier. 65 % au premier tour de la présidentielle ce dimanche. 54% en 2012. Et 81 % au premier tour des régionales en 2015. On a voulu savoir pourquoi. Il n'y a pas vraiment d'explications.

Entrée du village de Sourans
Entrée du village de Sourans © Radio France - Christophe Beck

C'est un village paisible, comme bien d'autres, lové entre plaines et collines du Doubs central où les 125 habitants reconnaissent qu'il fait bon vivre. Pas d'immigration, peu d'insécurité, mais du chômage et des trop petites pensions. Le vote Front national émane souvent de "déçus de la gauche"."J'ai toujours été de gauche, mais Hollande, qu'est qu'il a fait pendant cinq ans ? Rien", dit Gislaine. Marc, ouvrier à l'usine PSA de Sochaux, hésitait entre Marine Le Pen et Jean Luc Melenchon, "les seuls à défendre la retraite à 60 ans". Il a choisi Marine comme les deux tiers des villageois dimanche dernier, "parce qu'elle "dit les choses".

Les Sourans se défendent de tout racisme. Quoique. "On ne peut pas ramasser toute la misère", détaille Gislaine. "Parce qu'on a pas envie d'être envahi" ajoute sa voisine.

"C'est pas du racisme. Les gens veulent changer, c'est tout" déclare Gislaine, habitante de Sourans
"C'est pas du racisme. Les gens veulent changer, c'est tout" déclare Gislaine, habitante de Sourans © Radio France - Christophe Beck

Un discours qui a court dans biens des villages, mais rares sont ceux qui votent à 65 % pour le Front National. Pourquoi ici ? On serait tenté de chercher l'explication du coté de madame la maire de Sourans, Nathalie Parent, qui vote Front National depuis des lustres. "Toutes les élections, c'est comme ça depuis de longues années dans le village. Je n'en suis pas la cause. C'est comme ça. Je ne sais pas pourquoi". Cette maman de trois enfants se défend de tout prosélytisme. Pour preuve, elle invoque les panneaux de la campagne officielle devant l'école de Sourans où une seule affiche a été collée : celle d'Emmanuel Macron. Les autres, notamment celle du FN, datent des campagnes antérieures.

Sourans vote FN par tradition.

Les habitants de Sourans rejettent le sentiment de culpabilité qu'on veut leur coller sur la peau. "On dit, c'est pas un parti républicain", explique Gérard. "Pourquoi est-il autorisé alors? Il faut s'appliquer à chercher la racine de ce vote Front national, plutôt que de dire que ce n'est pas bien".

Une seule affiche (Macron) pour 11 candidats à Sourans,. Et c'est pas celle du Front National.
Une seule affiche (Macron) pour 11 candidats à Sourans,. Et c'est pas celle du Front National. © Radio France - Christophe Beck
Choix de la station

À venir dansDanssecondess