Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Steeve Briois enfile son écharpe tricolore de maire

dimanche 30 mars 2014 à 16:48 Par Claire Mesureur et Eric Turpin, France Bleu Nord

Steeve Briois, le nouveau maire d'Hénin-Beaumont, élu dimanche dernier dès le premier tour des municipales avec 50,56% des voix, a pris officiellement ses fonctions dimanche matin, en présence de Marine Le Pen, la présidente du Front National.

L'installation du nouveau maire d'Hénin-beaumont, Steeve Briois (FN) sous haute surveillance
L'installation du nouveau maire d'Hénin-beaumont, Steeve Briois (FN) sous haute surveillance © Claire Mesureur - Radio France

Il est très précisément 10h00 quand Steeve Briois fait son entrée dans la salle du conseil municipal, accueilli comme une véritable rock-star. Ses partisans se massent jusque dans les couloirs de l'hôtel de ville!Assise au premier rang du public, Marine le Pen est venue en simple spectatrice assiter à l'installation de son poulain.

Avant dernière sur la liste, elle n'était pas en position éligible ! Et c'est finalement sans surprise que la doyenne de l'assemblée, une élue front nationale qui préside le conseil, annonce les résultats du vote : 28 voix sur 28 suffrages exprimés. L'opposition n'a pas présenté de candidat et n'a pas souhaité prendre part au vote.

Vient ensuite la désignation des 9 adjoints, tous acclamés par le public quand ils viennent retirer leur écharpe tricolore. En moins d'une heure le tour est joué, Hénin-Beaumont a une nouvelle équipe municipale. Et comme s'il s'agissait de conclure un meeting du FN, le public entonne la Marseillaise.