Politique

Steeve Briois enfile son écharpe tricolore de maire

Par Claire Mesureur et Eric Turpin, France Bleu Nord dimanche 30 mars 2014 à 16:48

L'installation du nouveau maire d'Hénin-beaumont, Steeve Briois (FN) sous haute surveillance
L'installation du nouveau maire d'Hénin-beaumont, Steeve Briois (FN) sous haute surveillance © Claire Mesureur - Radio France

Steeve Briois, le nouveau maire d'Hénin-Beaumont, élu dimanche dernier dès le premier tour des municipales avec 50,56% des voix, a pris officiellement ses fonctions dimanche matin, en présence de Marine Le Pen, la présidente du Front National.

Il est très précisément 10h00 quand Steeve Briois fait son entrée dans la salle du conseil municipal, accueilli comme une véritable rock-star. Ses partisans se massent jusque dans les couloirs de l'hôtel de ville!Assise au premier rang du public, Marine le Pen est venue en simple spectatrice assiter à l'installation de son poulain.

Avant dernière sur la liste, elle n'était pas en position éligible ! Et c'est finalement sans surprise que la doyenne de l'assemblée, une élue front nationale qui préside le conseil, annonce les résultats du vote : 28 voix sur 28 suffrages exprimés. L'opposition n'a pas présenté de candidat et n'a pas souhaité prendre part au vote.

Vient ensuite la désignation des 9 adjoints, tous acclamés par le public quand ils viennent retirer leur écharpe tricolore. En moins d'une heure le tour est joué, Hénin-Beaumont a une nouvelle équipe municipale. Et comme s'il s'agissait de conclure un meeting du FN, le public entonne la Marseillaise.