Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Picardie

Législatives : Stéphane Demilly se représente dans la 5e circonscription de la Somme

jeudi 11 mai 2017 à 19:54 Par Valérie Massip, France Bleu Picardie

Stéphane Demilly décide de se représenter dans la 5e circonscription de la Somme, celle d'Albert-Péronne. Le maire d'Albert se présente sous l'étiquette UDI - LR. Sous le coup de la loi sur le cumul des mandats, il devra quitter son fauteuil de premier magistrat s'il est réélu en juin prochain.

Le maire d'Albert Stéphane Demilly brigue un quatrième mandat de député
Le maire d'Albert Stéphane Demilly brigue un quatrième mandat de député © Maxppp - Vincent Isore

Albert, France

Stéphane Demilly a pris sa décision dimanche soir. Le maire centriste d'Albert se représente dans la cinquième circonscription de la Somme, celle d'Albert-Péronne sous l'étiquette UDI - LR avec comme suppléant le maire de Ham, Grégory Labille. Sous le coup de la loi sur le cumul des mandats, s'il est réélu député en juin prochain, il devra quitter son fauteuil de premier magistrat de la ville, fonction qu'il occupe depuis 1989. Il devra aussi quitter le poste de président du Pays du Coquelicot mais il restera élu des deux conseils.

Défendre le Canal Seine Nord Europe et faire barrage au FN

Stéphane Demilly explique avoir vraiment pris sa décision dimanche soir. Il raconte avoir été poussé par plusieurs élus du secteur et dit se représenter pour défendre des dossiers locaux au premier rang desquels, le Canal Seine Nord Europe. Il veut aussi faire barrage au Front National alors que Marine Le Pen a obtenu 55% des suffrages dans la 5ème circonscription de la Somme lors du second tour de la présidentielle.