Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Stéphane Le Foll est le nouveau maire du Mans

jeudi 14 juin 2018 à 16:21 Par Pierre-Antoine Lefort et Julie Le Duff, France Bleu Maine et France Bleu

C'est officiel : Stéphane Le Foll succède à Jean-Claude Boulard à la mairie du Mans. L'ancien ministre de l'Agriculture a recueilli 31 voix sur 55 ; 9 conseillers de la majorité ont voté blanc. Stéphane Le Foll prend aussi la tête de Le Mans métropole.

Stéphane Le Foll succède à Jean-Claude Boulard à la mairie du Mans
Stéphane Le Foll succède à Jean-Claude Boulard à la mairie du Mans © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le vote a eu lieu ce jeudi après-midi au conseil municipal pour désigner le successeur de Jean-Claude Boulard, décédé le 31 mai dernier : l'ancien ministre Stéphane Le Foll est le nouveau maire du Mans, obtenant 31 voix sur 55. 22 membres du conseil municipal ont voté blanc, dont 9 conseillers de la majorité. Le conseiller municipal FN Emmanuel Dubois, également candidat, recueille 2 voix. 

L'agglo aussi

Stéphane Le Foll avait été désigné par les élus socialistes et apparentés le 6 juin dernier, préféré par 12 voix contre 9 au binôme Christophe Counil-Marietta Karamanli. Les groupes écologistes et communistes, partenaires du PS aux municipales, ont ensuite annoncé qu'ils prenaient acte de cette décision, tout en promettant de rester vigilants sur le respect des engagements de 2014.

Stéphane Le Foll a aussi été élu à la présidence de Le Mans Métropole, là encore pour succéder à Jean-Claude Boulard. Il a recueilli 45 voix de conseillers communautaires, contre 15 à Samuel Chevallier, maire de Ruaudin. Treize bulletins blancs ont été dépouillés. 

Les élus ont enfin procédé à la réélection des vice-présidents. Seul changement, l'arrivée du maire de Rouillon, Gilles Josselin, qui prend la place de Samuel Chevallier au post de 6ème vice-président.