Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stéphane Rozès, politologue : "Je ne crois pas à un tripartisme PS-UMP-FN"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le canton de Brignoles (Var) a basculé dans le giron du FN, dimanche soir, lors d'une élection partielle. Un résultat qui provoque de vives réactions dans la classe politique, à quelques mois des municipales et des européennes. Quels sont les enseignements à tirer de ce scrutin ? Stéphane Rozès, politologue et enseignant à Sciences-Po, était l'invité de France Bleu Midi.

Stéphane Rozès
Stéphane Rozès © Maxppp

Quel est le sens à donner au résultat de ce scrutin ? Existe-t-il vraiment une poussée du FN à grande échelle ? *"Elle est réelle dans les études d'opinion et notamment dans ces élections intermédiaires, qui permettent l'expression d'un mécontentement. Mais cette victoire a aussi un sens plus profond : la force du FN vient des faiblesses des partis traditionnels du gouvernement. La majorité actuelle peine à mettre en récit la politique qu'elle mène, et l'UMP n'arrive pas à apparaître comme une relève crédible. Face à ces deux formations, qui ont en commun d'essayer de démontrer que la France et son modèle actuel ont un destin dans le monde actuel, l'électorat se tourne vers une formation politique qui propose autre chose: conception fermée de la nation, protectionnisme économique, priorité nationale sur les enjeux sociaux. On voit bien que derrière les questions de conjoncture, il y a des problématiques beaucoup plus profondes."* Faut-il en conclure que le paysage politique français s'oriente vers un tripartisme, avec un FN qui se hisse durablement au niveau du PS ou de l'UMP ?* "Un tripartisme transitoire, pourquoi pas, mais le clivage gauche/droite est l'expression même de la France. La vie politique a toujours été marquée par une dispute entre deux grands types de famille. Cette dispute consiste à agglomérer la diversité du pays mais reste binaire. Je ne crois pas à un tripartisme structurel. Après ce résultat à Brignoles, il reste aux élus à dépasser le commentaire politologique et à proposer des perspectives concrètes pour l'avenir."*

ROZES - BLEU NATIO WEB

> Lire aussi : Le FN remporte le canton de Brignoles

Choix de la station

À venir dansDanssecondess