Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Strasbourg : l'avenue de la Paix rebaptisée Avenue de la Paix-Simone Veil

samedi 30 juin 2018 à 20:03 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

L'avenue de la Paix a Strasbourg va être rebaptisée "Avenue de la Paix-Simone Veil", en mémoire de l'ex-ministre et rescapée du camp d'extermination d'Auschwitz, qui entre ce dimanche au Panthéon.

La grande synagogue de Strasbourg, située avenue de la Paix.
La grande synagogue de Strasbourg, située avenue de la Paix. © Maxppp - Rolf Haid

Strasbourg, France

Beaucoup d'indices nous l'indiquaient mais cette fois-ci c'est confirmé : l'avenue de la Paix, qui relie la place de la République à la place de Bordeaux à Strasbourg, va désormais s'appeler Avenue de la Paix-Simone Veil. Une annonce de la municipalité et un choix plus que symbolique pour la ville, alors que Simone Veil entrera au Panthéon ce dimanche, un an tout juste après sa disparition

Un choix symbolique fort

"Il n'y avait que l'avenue de la Paix pour accueillir le nom de Simone Veil", explique Alain Fontanel, le premier adjoint au maire de Strasbourg. "C'est un élément central de la Neustadt, c'est à la jonction des deux villes, françaises et allemandes, c'est une avenue qui est bordée de plusieurs représentations consulaires auprès des institutions européennes et elle longe la synagogue de la paix", ajoute-t-il. 

Jouer le rôle de passeur de mémoire

Alain Fontanel souligne également que cette avenue correspond en quelque sorte à toute l'histoire que porte Simone Veil : "Elle a été au cœur de tous les grands combats du siècle, notamment au nom de la paix et de la réconciliation franco-allemande et plus généralement des droits de l'homme. Alors aujourd'hui, en 2018, associer avenue de la Paix et Simone Veil, c'est jouer le rôle de passeur de mémoire qu'elle nous a confié à tous".