Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Subventions de l'Etat gelées : Emmanuel Macron recevra des élus mayennais

vendredi 17 novembre 2017 à 5:38 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Pour calmer la colère de certains maires du département, le Président de la République recevra une délégation mercredi prochain à l'Elysée.

Lors d'une conférence de presse en début de semaine au sujet des subventions de l'Etat
Lors d'une conférence de presse en début de semaine au sujet des subventions de l'Etat © Radio France

Mayenne, France

Le gouvernement Hollande leur avait promis des subventions, l'équipe Macron les gèle pour le moment, une annulation est même possible. Une trentaine de maires mayennais s'en étaient émus en début de semaine lors d'une conférence de presse.

Sous le précédent quinquennat, on leur avait promis 3 millions d'euros de subventions grâce aux contrats de ruralité et aux crédits "territoire à énergie positive pour la croissance verte". Ces élus ont investi la moitié dans des projets, comme convenu. Sauf que le gouvernement d'Edouard Philippe, le Premier ministre, a décidé de réaffecter ces subventions. Une catastrophe économique pour les communes et pour les habitants ont expliqué ces élus.

Cette polémique est donc remontée jusqu'à Paris. Emmanuel Macron a décidé de les rencontrer. La réunion se déroulera mercredi 22 novembre à l'Elysée à 21h. Le maire de Mayenne, Michel Angot, sera à la tête d'une délégation de 15 maires en colère.