Politique

Séance photos pour le président Hollande à Poitiers

Par Delphine Garnault, Adrien Bossard et Vincent Hulin , France Bleu Poitou jeudi 26 janvier 2017 à 10:34

Près de 300 personnes attendaient le Président de la République à sa sortie de la mairie de Poitiers.
Près de 300 personnes attendaient le Président de la République à sa sortie de la mairie de Poitiers. © Radio France - Adrien Bossard

François Hollande a prononcé un discours sur la santé en milieu de journée depuis le CHU de Poitiers où il a inauguré le tout nouveau centre cardio vasculaire. L'après midi le chef de l'Etat s'est rendu en mairie de Poitiers et sur la place du Mal Leclerc, il a pris un bain de foule.

François Hollande est attendu vers 11h au CHU de Poitiers où il va prononcer un discours sur la santé. Il vient y inaugurer le tout nouveau centre cardio vasculaire. Le président est arrivé sur Poitiers mais la visite a déjà pris du retard. Elle est particulièrement encadrée. Les journalistes patientent au CHU dans une salle près de l'estrade où le président va faire son discours.

Auparavant, les journalistes ont été fouillés et la communication est ultra verrouillée*.
*

Les précisions sur ce dispositif de sécurité

300 manifestants au CHU à l'écart du Président et de la Ministre

Vers 10h30, une intersyndicale de l'hôpital appelle à manifester. Les participants sont tenus à l'écart du CHU. "On est parqué comme des des moutons, c'est une honte" déplorent les manifestants

Une délégation a été reçue par un représentant de l'Agence Régionale de Santé et un conseiller du ministre de la Santé Marisol Touraine. "On a été écouté mais pas entendu" déclare FO à la sortie.

"Je suis heureux de vous accueillir M.le Président" Alain Claeys

Les discours ont débuté peu après 13h avec 3/4 d'heures de retard. C'est le député maire socialiste de Poitiers Alain Claeys qui a pris le premier la parole

François Hollande a déclaré dès le début de son discours comprendre les Français sur leurs inquiétudes sur le niveau de services de la santé. "Il a précisé "le tiers payant de est une bonne nouvelle pour les français, sa popularité viendra après". Le chef de l'état a ajouté "Nous devons continuer à faire de la santé une priorité pour les Français".

Le CHU de Poitiers est l'un des plus modernes en France François Hollande

François Hollande a mis avant son bilan comme sur le déficit de la Sécurité Sociale

Mais le président a aussi félicité le personnel du CHU de Poitiers estimant que "l'établissement est un des plus modernes de France où tout tourne autour du patient et nous sommes dans l'excellence". Même constat pour le centre de soins palliatifs que le président a visité "c'est l'excellence". François Hollande a aussi rendu hommage au travail effectué par Alain Claeys sur la fin de vie.

François Hollande a aussi eu un mot pour les déserts médicauxcontre lesquels la lutte est un vrai enjeu. Le chef de l'état a conclu sur ces mots " Faire de la santé une priorité c'est participer à la cohésion sociale"

Bain de foule en centre ville

Après un déjeuner à l'hôpital, François Hollande s'est rendu en mairie de Poitiers et a pris un bain de foule place Leclerc où des poitevins l'attendaient.

A la sortie, une fois la conférence terminée à l'hôtel de ville de Poitiers, François Hollande s'est aussi prêté au jeu des selfies avec près de 300 jeunes qui l'attendaient dehors. Il lui a fallu quelques minutes pour regagner sa voiture.

En arrière plan, en tout cas, on a compté jusqu'à 19 camions de CRS boulevard de Verdun.