Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sur le marché d'Oloron : des salades, pas de tracts

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre
Oloron-Sainte-Marie, France

Les tracts, qu'ils soient syndicaux, politiques, religieux, ou autres, sont désormais indésirables dans l'enceinte du marché d'Oloron-Sainte-Marie. Le règlement des marchés est soumis au vote du conseil municipal ce lundi. Cette décision passe mal en pleine campagne pour les élections régionales.

L'entrée du marché D'Oloron.Au fond l'hôtel de ville
L'entrée du marché D'Oloron.Au fond l'hôtel de ville - Marie- line Napias

Le maire, Hervé Lucqbéreilh, affirme qu'il répond à une demande des commerçants non sédentaires. Selon lui, le texte existait déjà, il a simplement décidé de le faire appliquer, après le vote de la commission des marchés. La première "victime" a été l'opposant communiste Robert Bareille. Les agents municipaux lui ont demandé d'enlever son stand, installé sans autorisation. Il est revenu avec une brouette jaune, remplie de tracts.

L'opposant communiste avec son stand mobile
L'opposant communiste avec son stand mobile

Le maire Hervé Lucqbéreilh (Centre National des Indépendants) se défend de perturber la campagne pour les élections régionales.

Il n'est interdit à personne d'aller serrer des mains sur le marché, mais je ne souhaite pas qu'on gêne le passage des gens qui viennent acheter.

Le maire Hervé Lucbéreilh se défend de brimer la liberté d'expression

Malgré l'interdiction, les distributions de tracts continuent

Sur le marché, vendredi. "le mouvement de la paix" faisait signer une pétition et le Front national distribuait des tracts. Les clients sont assez partagés et les commerçants aussi.

Les réactions des commerçants et des clients sur le marché d'Oloron

Avec la campagne pour les élections régionales qui redémarre, certains ne veulent pas en rester là. Claude Boulau est en cinquième position sur la liste du Front National. Il envisage de saisir le préfet pour demander pas moins que la destitution d' Hervé Lucqbéreilh.

Si le maire prenait cette décision, je ne lui ferais aucun cadeau. Je serais le premier à saisir le préfet et à lui demander la destitution d'Hervé Lucqbéreilh de son mandat de maire.

Le Front National veut demander la destitution d'Hervé Lucqbéreil

Choix de la station

À venir dansDanssecondess