Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Symbole de l'amitié et de la fidélité en politique", les réactions après le décès de Michel Charasse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Les réactions sont nombreuses après l’annonce du décès de Michel Charasse ce vendredi. L'ancien conseiller et ministre de l'Économie de François Mitterrand était une figure du Parti socialiste et un homme influent auprès de plusieurs présidents de la République.

Les réactions sont nombreuses après l’annonce du décès de l'ancien conseiller et ministre Michel Charasse.
Les réactions sont nombreuses après l’annonce du décès de l'ancien conseiller et ministre Michel Charasse. © Maxppp - Richard Brunel

Après l'annonce du décès de Michel Charasse des suites d'une longue maladie ce vendredi, le monde politique rend hommage à un homme, ex-figure atypique du Parti socialiste, conseiller de François Mitterrand et membre du Conseil constitutionnel. 

Emmanuel Macron, qui avait rendu visite à Michel Charasse en 2019 lors d'un déplacement dans le Puy-de-Dôme et qui restait proche de l'homme, rend hommage à un des "serviteurs les plus passionnés" de la République. 

Edouard Philippe a lui salué ce vendredi un "symbole de l'amitié et de la fidélité en politique". 

L'ancien président Nicolas Sarkozy, qui l'avait nommé au Conseil constitutionnel, a rendu hommage à "un ami sincère et fidèle". 

Le parti socialiste perd une de ses figures

Michel Charasse était un pilier de la Mitterrandie, de nombreux membres du Parti socialiste lui rendent donc un hommage appuyé, à commencer par l'actuel premier secrétaire du PS, Olivier Faure. 

Le maire de Lyon Gérard Collomb salue ce vendredi un homme entier, fidèle, qui ne transigeait jamais avec ses valeurs. 

Le sénateur François Patriat souligne le sens de l'amitié de Michel Charasse qui siégea pendant 24 ans dans cette assemblée. 

Le président du Sénat Gérard Larcher a lui aussi salué un "défenseur de la République et de la laïcité". 

Anciens du PS ou compagnons de route au ministère, de nombreux élus ont rendu hommage à un homme qui "portait la République au cœur". 

Un homme respecté par ses adversaires politiques 

Dans le Puy-de-Dôme, il était une figure politique incontournable et même ses adversaires rendent hommage à l'une des "plus fortes personnalités" de la République. Le député communiste André Chassaigne salue ce vendredi sa loyauté à son égard et ses réponses à ses questionnements de parlementaire. 

Pour le maire de Clermont, Olivier Bianchi, "la France perd un grand serviteur de l'État, l'Auvergne perd un de ses enfants les plus fidèles à ses racines et la République un de ses défenseurs les plus intraitables et les plus acharnés".

Le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône Alpes estime qu'il était "une figure de la République et de notre Région". 

Au micro de France Bleu Pays d'Auvergne le conseiller régional et député européen LR Brice Hortefeux a lui mis en avant la personnalité de l'ancien conseiller, "son originalité c’est qu'il était à la fois attaché au territoire, à la province, et en même temps il croyait profondément en l'État". Une personnalité originale dans le paysage politique pour l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy; "chacun retiendra de Michel Charasse l'image d'un homme qui était d'abord totalement loyal et fidèle, une fidélité intransigeante, à la mémoire de François Mitterrand dont il a été un proche, un collaborateur, un ami, et en même temps un républicain insoupçonnable"

"Son originalité c’est qu'il était à la fois attaché au territoire, à la province, et en même temps il croyait profondément en l'État", Brice Hortefeux à propos de Michel Charasse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu