Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Tarn : pas d’euphorie mais des questions autour la suppression totale de la taxe d’habitation

-
Par , France Bleu Occitanie

Le gouvernement publie le nombre de ménages bénéficiant de la baisse de la taxe d'habitation avant exonération totale. On y trouve aussi le montant moyen économisé par les foyers mais aussi le manque à gagner pour les communes. Un impôt qui disparaît en suscitant pas mal d'interrogations.

La suppression totale de la taxe d'habitation, c'est pour 2023.
La suppression totale de la taxe d'habitation, c'est pour 2023. © Maxppp -

Tarn, France

Opération communication du gouvernement autour de la taxe d'habitation. Le Premier ministre a annoncé il y a quelques jours la suppression totale de la taxe d’habitation sur les résidences principales, quel que soit le montant de leur revenu, en 2023. "Lourde, inéquitable" et évaluée de manière "obsolète", la taxe d’habitation était depuis longtemps dans le collimateur d’Emmanuel Macron. C'était une promesse de campagne du candidat. Une économie qui sera plus ou moins importante, selon son lieu de résidence. Bercy (le Ministère des Finances) vient de publier des tableaux qui montre l'économie réalisée par les habitants commune par commune. 

745 euros  économisé en moyenne à Castres

Dans le Tarn, à Albi, les foyers vont économiser 672 euros en moyenne. La capitale tarnaise touchait 13,5 millions venant de cette taxe d’habitation. À Castres, l'économie est un peu plus conséquente encore avec 745 euros économisés en moyenne pour les foyers (la sous-préfecture touchait jusqu’ici plus de 11 millions d’euros). Il y a aussi les endroits où cette taxe coûtait moins. Pour les habitants du petit village tarnais de Jouqueviel à la frontière avec l'Aveyron,  l'économie est beaucoup plus petite. 171 euros en moyenne économisés par les foyers alors qu’en tout la ville va perdre 5000 euros environ. 

A Teulat, dans le Tarn, la Taxe d'habitation rapporte chaque année plus de 133.500 euros.  - Radio France
A Teulat, dans le Tarn, la Taxe d'habitation rapporte chaque année plus de 133.500 euros. © Radio France - SM

"Il va bien falloir que la commune continue de vivre."

Dans le village de Teulat, une des communes du Tarn ( à la frontière avec la Haute-Garonne)  où les Telatois vont économiser 786 euros en moyenne d'ici 2023 (la ville engrange chaque année 133.500 euros de taxe d’habitation). Et pourtant, les habitants ne se réjouissent pas pour autant de la disparition de cette taxe. Pour les Teulasois rencontrés, il y a un jeu de dupes. "On sait comment ça marche. Ils suppriment un truc, mais mettent autre chose à la place. Qu'est qu'ils vont mettre à la place ? On verra dans un an. De toute façon, ils vont retomber sur leur pied et pas nous.  ». Et il y a les habitants attachés à leur village qui se demandent comment ça se passera sans le revenu de la taxe.  "Comment ils vont faire pour s'occuper de la commune, des voiries, des installations. C'est de l'argent qui sert. Il va bien falloir que la commune continue de vivre.

Pour la maire du village, Sabine Moisson, qui n'a quasi pas augmenté les taux depuis 6 ans, c'est une nouvelle un peu amère. Avec cette impression qu'on enlève de l'autonomie aux communes. Une école a pu en partie pu être construite grâce à cet impôts "Est-ce que maire c'est juste faire de l'état-civil ? Non. Cette suppression, joue sur ce sentiment de perte d'autonomie."   

Sabine Moisson, maire de Teulat.

"Rassurer les élus"  

Mercredi en fin de journée le gouvernement a enfin annoncé comment la suppression de la taxe d'habitation allait être compensée. Une façon de rassurer les maires. Et ils ne doivent vraiment pas être inquiets promet Jean Terlier, député LREM.  " Il y aura une compensation à l'euro près. La taxe foncière va passer intégralement au bloc communal. _Ces explications doivent rassurer les élus ."  _La proposition du gouvernement aux élus locaux est de donner l’intégralité de la taxe foncière au bloc communal. "La part départementale redescendra aux communes et les intercommunalités conservent leur part actuelle”, explique Gérald Darmanin ministre de l’Action et des comptes publics. Quant aux départements, ils se verront allouer un part de TVA. 

Jean Terlier, député du Tarn.